En Moselle

25 janvier 2020 11:21; Act: 25.01.2020 11:31 Print

Ils ne veulent pas d'Amazon à Frescaty

METZ - Une soixantaine de personnes ont manifesté vendredi contre la plateforme d'Amazon en Moselle. Le géant de la distribution réplique en disant qu'il crée des emplois.

storybild

Une soixantaine de personnes a manifesté contre l'implantation d'Amazon. (photo: AFP/Jean-christophe Verhaegen)

Sur ce sujet
Une faute?

Une soixantaine de personnes, issues de partis politiques et d'associations, ainsi que des riverains, se sont rassemblées vendredi pour dénoncer l'implantation d'une plateforme logistique européenne d'Amazon sur le plateau de Frescaty, au sud de Metz. «Stop Amazon, pollueur, destructeur, tricheur, profiteur», était-il écrit sur l'une des banderoles installées devant l'entrée du plateau de Frescaty, sur la commune d'Augny.

Des cartons avec chacun un message, «Amazon s'installe = mort du local» ou «Amazon paie tes impôts», ont été empilés par des manifestants brandissant pour certains des pancartes en forme de cercueil. L'ancienne base aérienne de 380 hectares reconvertie en zone d'activités, située à quelques kilomètres au sud de Metz et desservie par l'autoroute A31, a été choisie par le géant du commerce en ligne pour y installer un centre de distribution européen.

«Des emplois précaires et difficiles»

La plateforme doit s'étendre sur 19 hectares avec 186 000 m2 d'entrepôts et devrait créer «2 000 à 3 000 emplois, peut-être même plus», avait dit à l'AFP Jean-Luc Bohl, président de Metz Métropole, propriétaire du plateau de Frescaty. Une cérémonie de pose de la première pierre, prévue vendredi, a été reportée en raison «d'un impondérable de dernière minute», a fait savoir Virtuo, société qui porte le projet pour Amazon avec la foncière Argan. Elle devrait avoir lieu «probablement au printemps».

Pour Charlotte, militante à l'association Attac, «il est faux» de dire que le groupe américain est pourvoyeur d'emplois. «Pour un emploi créé par Amazon, c'est deux emplois perdus en termes de commerces de proximité et ce sont des emplois précaires, et difficiles», précise-t-elle. «La logistique crée peu de valeur ajoutée, peu d'emplois, à faible qualification dans des conditions sociales difficiles», résume Jacques Maréchal, secrétaire départemental du Parti communiste de Moselle. «Ce dépôt sera totalement automatisé», croit-il savoir.

«La vallée de la Moselle est déjà hyper polluée»

«En 20 ans d'implantation en France, Amazon est devenu un employeur majeur dans le pays, avec plus de 9 300 salariés en CDI», a réagi auprès de l'AFP Amazon, précisant qu'avec les emplois indirects générés par son activité, le groupe «est à l'origine de plus de 30 000 emplois sur le territoire français». Les travaux ont démarré en janvier, pour une mise en service prévue en juillet 2021.

Pancarte en main, Xaviera, riveraine, s'«inquiète du changement de la qualité de vie». «La vallée de la Moselle est déjà hyper polluée, avec Amazon on va ajouter 400, peut-être 600 camions par jour» sur l'autoroute, peste Robert Lagal, membre de La France Insoumise.

Le géant du e-commerce assure développer «des projets ambitieux pour l'environnement» et avoir pris, en 2019, «un engagement fort pour atteindre l'objectif de l'Accord de Paris dix ans plus tôt et atteindre un bilan zéro carbone», avec notamment «une commande de 100 000 véhicules de livraison entièrement électriques, un investissement de 100 millions de dollars dans la reforestation et un recours à 100% aux énergies renouvelables en 2030», a détaillé Amazon, estimant que les déclarations des manifestants étaient «fausses».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bourreau le 25.01.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore des gens qui ont rien compris! Et qui veulent pas bosser

  • Karbonik le 25.01.2020 16:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être les gens là-bas préfèrent le chômage ? Et on pourra donner raison au Président Macron sur l'emploi

  • Chris le 25.01.2020 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De l'emploi et de fausses excuses pour ne pas travailler !

Les derniers commentaires

  • Glaudy le 27.01.2020 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pas des emplois, des esclaves. Au passage, qu'Amazon commence à respecter la loi et paie ses impots!

  • flo54 le 27.01.2020 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous en avez pas marre de râler sur tout et sur rien il y aura des emplois les chômeurs ne sont pas tous des fainéants on a tous besoin de travailler non

  • Asimov1973 le 27.01.2020 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors?? la vente de voitures a mis dehors du marché qui vendait les cheveux il y a 100 ans....vais tu a travailler à cheval?? la société change, on n’a plus le temps d’aller voir 50 shops pour acheter le manger pour toute la famille...et quand je vais en librairie je n’ai pas le temps d’attendre deux mois pour un livre et le payer deux fois le prix avec l’excuse que « le loyer et les salaries sont chers ». AMAZON paie de millions de personnes pourtant ne me vend pas un livre a un million d’euros.... Quand est alors le profiteur ?!?

  • Alexander Bocharev le 26.01.2020 23:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi la France ne cède pas la Lorraine au GDL? Au moins tout le monde sera content ! Ce n'est pas que les gens sont feignant c'est quil y a du dumping social. Pourquoi le centre d'Amazon ne s'installe au GDL. J'aime ce pays qu'est la France mais ses habitants sont en rupture de potion magique on dirait !

  • résident lux le 26.01.2020 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les frontalières!!! luxembourg toujours en-tête bientôt c'est les résidents qui vont protester