En Alsace

28 janvier 2020 11:48; Act: 28.01.2020 11:56 Print

Ils soufflaient les réponses du code de la route

MULHOUSE - Trois personnes ont été mises en examen pour avoir permis à une centaine de personnes d'obtenir l'examen du code de la route, en échange de 1 500 euros.

Sur ce sujet
Une faute?

Trois personnes ont été mises en examen jeudi, à Mulhouse, à la suite du démantèlement d'une escroquerie au code de la route, dont ont bénéficié au moins une centaine de personnes, qui ont versé 1 500 euros en échange de l'examen, a annoncé lundi le parquet. Cette «escroquerie très organisée» a profité à au moins une centaine de personnes, issues «de milieux culturels souvent un peu défaillants», parlant et lisant parfois mal le français, et qui avaient des difficultés à passer l'examen, a indiqué à l'AFP la procureure de la République à Mulhouse, Edwige Roux-Morizot.

De 2016 à 2018, ces personnes sont venues de toute la France, grâce au bouche-à-oreille, pour passer le code de la route dans une auto-école de Mulhouse qui leur promettait la réussite en échange de 1 500 euros en liquide. Les trois personnes mises en examen jeudi sont le gérant de cette auto-école, son père, qui en est l'ancien responsable, et le gérant d'une société de contrôles techniques qui était habilité à faire passer l'examen du code de la route. L'ex-gérant prenait la place de la personne qui devait passer l'examen, s'asseyait à côté d'elle pour lui souffler les réponses ou demandait à un proche de le faire, a expliqué Mme Roux-Morizot.

Les trois hommes ont été mis en examen pour escroquerie en bande organisée, corruption active et passive, complicité de corruption active et blanchiment d'escroquerie en bande organisée. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Le montant de la fraude s'élève «au bas mot à 150 000 euros», selon la procureure, qui souligne que les bénéficiaires verront «très vraisemblablement» leurs titres annulés.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sf54 le 28.01.2020 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si des gens ne sont pas capables de passer le code ou le permis, ils ne doivent rien faire sur la route comme les voiturettes sans permis

  • débilité le 28.01.2020 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    c'est triste tout ca, avoir un permis de conduire assez cher sans savoir comment conduire ni comment la route fonctionne, cela devient de plus en plus dangereux et je le constate sur la route, au point ou quelques gens devraient revoir leur code de la route... c'est triste comment les gens préferrent avoir la possibilité de conduire sans y connaitre les risques à mort

  • paymeoff le 30.01.2020 13:08 Report dénoncer ce commentaire

    bon bein ...ça explique les capacités de conducteurs exceptionnels

Les derniers commentaires

  • paymeoff le 30.01.2020 13:08 Report dénoncer ce commentaire

    bon bein ...ça explique les capacités de conducteurs exceptionnels

  • Rebel le 29.01.2020 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La pauvre tu racontes n'importe quoi j'ai passé mon permis en1970 j'ai passé les deux épreuves comme aujourd'hui

  • La pauvre le 29.01.2020 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En 1970 tu passais seulement le code et tu avais ton permis de conduire en 50 ans deux accidents mineurs votre permis du vol le prix arrêté de polémique

    • Hein le 29.01.2020 10:01 Report dénoncer ce commentaire

      Je n'ai rien compris et je suis à bout de souffle.

  • Attentif le 28.01.2020 23:25 Report dénoncer ce commentaire

    Ces gens là, sont les vrais dangers sur la route!

  • sf54 le 28.01.2020 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si des gens ne sont pas capables de passer le code ou le permis, ils ne doivent rien faire sur la route comme les voiturettes sans permis