Tout près du Luxembourg

30 juin 2020 12:11; Act: 30.06.2020 12:18 Print

Ils volent une grue pour s'attaquer à une éolienne

BERTOGNE - Six transformateurs d'éoliennes ont été volés à une société grand-ducale grâce à une grue dérobée, peu avant, non loin de Bastogne.

storybild

Une société luxembourgeoise a perdu six transformateurs électriques, lors d'un vol commis avec une grue sur un site éolien proche de Bastogne.

Sur ce sujet
Une faute?

Un vol totalement improbable a eu lieu à moins d'une vingtaine de kilomètres de la frontière avec le Grand-Duché. Selon La Meuse, les faits se sont déroulés dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 juin 2020 du côté de Flamisoul, tout petit village de la commune de Bertogne, proche de Bastogne et de la route nationale 4 en province belge de Luxembourg.

Une grue à chenilles de 25 tonnes a été dérobée en pleine nuit par des voleurs qui l'ont utilisée pour charger des pièces d'éoliennes qui se trouvaient sur un chantier, non loin de là. La Meuse précise même dans ses pages, ce mardi, que grâce à cette grue, six transformateurs au total ont été volés sur le site d'un parc éolien géré par la société luxembourgeoise Renewable Power Company.

Et le responsable de cette société, Claude Boever, d'ajouter que la masse de chaque transformateur est estimée à 4 tonnes. Ce serait donc l'œuvre de voleurs professionnels très bien équipés. Une prime de 10 000 euros a même été promise à celles et ceux qui seraient en mesure de rapporter les six transformateurs dérobés. Une autre prime de 2 000 euros est également proposée par les propriétaires de la grue.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Inspiré Expiré le 30.06.2020 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    Les camionnettes poussées par le vent de l'Est contre vents marées déferlent sur le pays de cocagne... le cœur sur la main, l’âme généreuse et noble, nous donnons tout ce qu'on a, y a qu'à se servir

  • arnaud le 30.06.2020 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc vous voulez pas de centrale nucléaire car trop dangereux, os d’ éolienne car trop moche. Mais vous voulais avoir de l’ electricité 24/24h la faut m’ expliquer par quel prouesse technologique vous arriverais à le faire

  • Poker Menteur le 30.06.2020 15:37 Report dénoncer ce commentaire

    On finira par voler les réacteurs de la centrale de Cattenom, je vous le dis!!!!!

Les derniers commentaires

  • Raymond Baudoin le 01.07.2020 04:34 Report dénoncer ce commentaire

    A Bourcy, même promoteur. Depuis septembre 2010 nous subissons les nuisances préjudiciables à la santé ainsi que d'énormes pertes de nos valeurs immobilières. Un exemple: Lors du décès de maman en 2008 un notaire établit la déclaration de succession "Ces deux ha en zone d'extension d'habitat je dois les déclarer à 300.000 euros." Qui construirait une maison sous une éolienne ? Ce terrain vaut encore le prix d'une pâture à vaches. Ce promoteur lux. remplace ses éoliennes de 150m de haut par des monstres de plus de 200m de haut. Alors vous imaginez ce que je ressens face à ce vol...

  • Remarque le 30.06.2020 20:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est le Don Quichot des temps modernes

  • Tracker GPS le 30.06.2020 19:26 Report dénoncer ce commentaire

    Une idée comme ça... Ne devrait-on pas intégrer un tracker GPS dans ce genre d’appareil/machine? Cela aurait un coût, certes, mais vu le prix de ceux-ci, ce ne serait pas un luxe...

    • @Tracker le 30.06.2020 22:37 Report dénoncer ce commentaire

      Cela n'apporterait rien car c'est comme pour les voitures: un tracker est facile à identifier, du fait qu'il utilise des ondes GSM qu'on peut localiser avec un simple scanner de fréquence qui indiquerait tout de suite son emplacement.

    • Henck le 01.07.2020 08:17 Report dénoncer ce commentaire

      courant électrique élevé et électromagnétisme + tracker GPS ? peut être cela ne peut pas fonctionner ...

  • cojit le 30.06.2020 19:08 Report dénoncer ce commentaire

    Sur la photo je vois une "pelle" pas une grue

    • Le Grutier le 30.06.2020 19:52 Report dénoncer ce commentaire

      Grue, pelle, on n'est pas à Paris. On parle Français comme on veut. Tout le monde a compris sauf toi. Mais oui, c'est une pelle mécanique.

  • arnaud le 30.06.2020 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc vous voulez pas de centrale nucléaire car trop dangereux, os d’ éolienne car trop moche. Mais vous voulais avoir de l’ electricité 24/24h la faut m’ expliquer par quel prouesse technologique vous arriverais à le faire

    • Raymond Baudoin le 01.07.2020 04:37 Report dénoncer ce commentaire

      Aucune éolienne produisant de façon variable moins de 25% du temps n'est pas rentable par elle-même. Ce sont des pompes à subsides et à certificats verts. C'est le président du collectif éolien Lucéole qui l'a déclaré publiquement à une question sur le rendement d'une éolienne à Habay-lal Neuve.