Véran à Metz

12 février 2021 19:04; Act: 12.02.2021 19:50 Print

Isolement plus long pour les patients positifs de Moselle

METZ - En visite en Moselle, qui fait face à une flambée des cas de variants du Covid, le ministre français de la Santé a annoncé des mesures. Le maire de Metz est déçu.

storybild

Le ministre de la Santé s'est notamment entretenu avec le maire de Metz. (photo: AFP/Jean-Christophe Verhaegen)

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé vendredi à Metz un renforcement de la politique de tests et de vaccination en Moselle, département qui connaît une incidence plus élevée que sur le reste du territoire, notamment avec une progression du variant sud-africain. «Tout cas positif de coronavirus sera désormais considéré dans ce département comme suspect de variant jusqu'à preuve du contraire, c'est-à-dire qu'il bénéficiera d'un contact tracing immédiat, d'une mise à l'abri accompagnée immédiate, d'un isolement porté à dix jours contre sept», a déclaré M. Véran lors d'un déplacement en Moselle.

Un test PCR sera réalisé avant la levée de l'isolement pour les cas positifs et un test PCR sera effectué dès le premier jour sur tous les cas contacts éventuels, a-t-il ajouté à l'issue d'une réunion avec des élus mosellans. «La Moselle bénéficiera pour cela de l'aide de l'équipe du ministère et des autres» agences régionales de santé (ARS), a souligné le ministre, alors que les premières analyses sur les cas positifs «tendent à prouver l’hypothèse qu’il s’agit bien de variants d’origine sud-africaine».

2 000 doses de vaccin Moderna à disposition

L'estimation actuelle porte sur plus de 100 cas par jour en Moselle, a détaillé M. Véran. En Moselle, «75% des personnes âgées» en Ehpad ont déjà reçu à ce jour au moins une dose de vaccin, a indiqué le ministre qui, «à la demande des élus locaux», veut encore «renforcer» la politique de vaccination dans le département.

Ainsi, «2 000 doses de vaccin Moderna pourront être mises à la disposition de la population, notamment les personnes âgées de 75 ans et plus dans les tout prochains jours». Pour les autres mesures réclamées par les élus, il faudra attendre la suite des concertations, a prévenu M. Véran.

Grosdidier déçu

«Plusieurs propositions ont été faites», sans consensus, comme celle d'un confinement local sans délai ou d'une fermeture anticipée des écoles, a-t-il rapporté. «Je vais continuer la consultation, notamment discuter de la question des écoles» avec le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a-t-il ajouté.

Interrogé après la réunion, le maire LR de Metz François Grosdidier, qui plaide pour «un confinement de courte durée» et «la fermeture des écoles», a dit sa déception sur l'absence de décision immédiate, notamment sur les établissements scolaires. «Il y a une véritable explosion d'incidence chez les jeunes de 10 à 20 ans. J'espère effectivement qu'ils décideront d'avancer d'une semaine. On aurait aimé avoir cette décision maintenant pour se préparer. Pour l'instant, nous ne savons pas».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tuyau le 13.02.2021 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lorsqu on élit des incompétents. on a des mesures qui n ont pas de sens.

  • zaza57 le 13.02.2021 18:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et en attendant des classes, des établissements scolaires ferment. des enseignants se mettent en arrêt de peur d'être contaminés! bref, nous aurions pu suivre le modèle du Luxemburg et fermer les écoles 1 semaine avant les vacances afin de tester..

  • Jean luc moustache le 13.02.2021 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour , j'espère qu'il avait son attestation pour rentrer après 18h ! Ou c'est open bar pour ces gens là !

Les derniers commentaires

  • Doux le 14.02.2021 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et Luxair envoie 250 personnes à Dubai ou le virus explose...

  • Doux le 14.02.2021 10:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les variants du Ovid se développent en Moselle Monsieur Grosdidier au lieu de ne faire que critiquer les decisions prises ferait mieux d ouvrir des centres de test dans des endroits aérés salles sport salles communales plutôt que de laisser les gens aller se faire tester dans des laboratoires aux lieux exigus qui propagent bien les virus car toutes les bonnes mesures ne sont pas prises

  • tuyau le 13.02.2021 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lorsqu on élit des incompétents. on a des mesures qui n ont pas de sens.

  • Vive la Marine le 13.02.2021 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Trop souvent censuré par l'Essentiel Ne t'inquiète pas l'année prochaine on aura la bonne présidente.....amusez-vous avec les frontières.....

  • franck le 13.02.2021 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    les tests ont etait crée pour la recherche et non pour les diagnostic !!!! c'est une escroquerie mondial

    • @ franck le 13.02.2021 21:06 Report dénoncer ce commentaire

      Non, juste un moyen de pomper les ressources de la Sécu qui n'en a pas besoin. 54€ par test dont 90% de tests négatifs. Le quoi qu'il en coûte de Herr Président va NOUS coûter notre système de protection sociale.