Frontaliers au Luxembourg

20 juin 2019 09:53; Act: 20.06.2019 11:10 Print

«Je réclame un jour par semaine de télétravail»

THIONVILLE/LUXEMBOURG - Le maire de Thionville, Pierre Cuny, lance un appel pour favoriser le télétravail des frontaliers français au Luxembourg. «Épuisés» selon lui.

Sur ce sujet
Une faute?

«Je réclame un seuil de 1 jour par semaine de télétravail autorisé entre le Luxembourg et la France, sans remise en question du statut fiscal et social de l'employé». Un appel, lancé mercredi par le maire de Thionville, Pierre Cuny, qui a le mérite d'être clair. L'élu français a en effet signé une tribune libre, relayée sur les réseaux sociaux, dans laquelle il invite donc les autorités françaises et luxembourgeoises à «répondre aux enjeux de la mobilité et du travail transfrontalier».

100 000 frontaliers français se rendent au Luxembourg chaque jour, «leur nombre pouvant atteindre 150 000 d'ici 2035», détaille Pierre Cuny. Pour faire 30 kilomètres, les travailleurs affrontent quotidiennement des trajets «de 1h30». Sans parler des difficultés sur le rail. «Chaque jour des concitoyens m'interpellent sur les difficultés pour se rendre au Luxembourg et sur la dégradation de leurs conditions de travail, (...) de plus en plus font le choix de quitter leur vie professionnelle au Luxembourg, épuisés».

«Le Luxembourg est prêt à cela»

Le maire de Thionville souligne l'urgence de répondre à ce défi, qui est également environnemental: «Une journée de trafic sur l'A31 produit mille fois plus de gaz à effet de serre que les rejets atmosphériques des usines de nos territoires (...) Une journée de télétravail par semaine, c'est 20% de trafic et de pollution automobile en moins». Et les investissements routiers et ferroviaires lancés ne suffiront pas à faire face.

La convention fiscale passée entre la France et le Luxembourg autorise aujourd'hui 29 jours prestés hors du Grand-Duché pour les frontaliers français. Pierre Cuny indique que ce seuil, permettant d'éviter une double imposition, «est inadapté au télétravail» et martèle donc sa volonté d'autoriser une journée de télétravail hebdomadaire. «Le Luxembourg est prêt à cela, (...) les responsables politiques me le confirment régulièrement», insiste-t-il.

Rappelons qu'en mai dernier, le Conseil national pour les étrangers (CNE) a proposé de renégocier les conventions fiscales bilatérales avec l’Allemagne, la Belgique et la France, afin d’autoriser 56 jours de télétravail par an aux frontaliers de ces pays.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fingercrossed le 20.06.2019 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    encore faut-il que les employeurs soient d'accords d'accorder le télétravail à leurs employés (pour les fonctions qui s'y prêtent bien entendu)... ce n'est malheureusement pas encore le cas partout, certains sont encore très réticents

  • Nimp le 20.06.2019 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    L'idée n'est pas mauvaise mais tout le monde ne peut pas faire de télétravail (BTP, Horeca, etc.)

  • personne le 20.06.2019 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les résidents sont également épuisés de passer 1h sur la route pour faire 15-20km. Je propose donc au maire de trouver/créer des emplois en France avec les mêmes conditions qu'au Luxembourg.

Les derniers commentaires

  • Claude le 21.06.2019 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Télétravail d'accord, mais moins de frais=moins de salaire non?

  • Alexandre le 21.06.2019 14:15 Report dénoncer ce commentaire

    Pour les mobilités du quotiden faut arrêter de se lamenter et changer de mode. Le court-voiturage fonctionne si on veut bien se lancer individuellement (même pas besoin que son entreprise en fasse promotion), il y a pléthore d'applications. Stop aux yaka fokon. J'en fait quotidiennement depuis 14 mois , et c'est flexible, souvent je ne choisis le soir mon horaire, mon trajet et chauffeur que dans l'heure avant mon départ, au début 50/50 passager conducteur, maintenant 100% passager c'est plus confortable, je lis mon journal.

  • Personne le 21.06.2019 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne demande au frontaliers de venir travailler au Luxembourg. C'est un choix qui leur est propre.

  • haha le 21.06.2019 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui mais alors aussi pour les résidents, car 1h30 pour faire 20km c'est pas normal

  • cabo le 21.06.2019 06:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entièrement d accord avec @personne, je ne suis pas résidents mais il n y aucunes raisons pour que les résidents subissent ça,c est à nous les français à se sortir les doigts du « chaud «  et de venir avec des choses concrètes pour une fois,le Luxembourg en a assez fait pour nous et nos générations précédentes !