Coronavirus - Luxembourg

01 mars 2020 15:30; Act: 03.03.2020 09:10 Print

L’aéroport de Charleroi lutte contre le virus

CHARLEROI/LUXEMBOURG – L’aéroport par lequel a transité le Luxembourgeois contaminé au coronavirus a pris des mesures pour éviter la propagation.

storybild

L'aéroport de Charleroi cherche à tout prix à lutter contre la propagation du virus, tout en voulant se montrer rassurant. (photo: AFP/Christof Stache)

Sur ce sujet
Une faute?

Le coronavirus s’est invité à l’aéroport de Charleroi ce week-end, via un passager luxembourgeois. Désormais, l’infrastructure veut éviter la propagation et tente de retracer le parcours du premier patient du Grand-Duché à avoir été détecté au virus. L’homme est en effet passé par le Brussels South Charleroi Airport (BSCA), par un vol en provenance d’Italie.

La phase 3 du plan épidémio-sanitaire a été déclenchée, entraînant de nouvelles mesures, indique la RTBF. Cela entraîne notamment l’ouverture d’un centre de crise. Pour les passagers, aucun changement significatif n’est à déplorer, puisque le BSCA précise dimanche que l’ensemble des vols sont pour le moment maintenus. Mais les consignes sanitaires (se laver les mains, utiliser des mouchoirs, ne pas tousser/éternuer aux quatre vents…) ont été rappelées.

Retracer l’itinéraire du passager luxembourgeois ne serait cependant pas chose aisée. Les autorités luxembourgeoises n’avaient toujours pas transmis son identité à leurs homologues belges dimanche midi, rapporte Le Soir, qui cite un porte-parole de BSCA. «Tant que nous ne disposons pas de son nom et du vol dont il a débarqué, nous n’avons aucun moyen d’action», indique celui-ci. Le ministère luxembourgeois de la Santé a démenti cette information lundi, assurant avoir transmis les informations nécessaires à leurs homologues belges dimanche matin.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Josée le 01.03.2020 16:55 Report dénoncer ce commentaire

    Un ministère devrait être joignable 24h/24, dimanche compris.

  • Résident le 01.03.2020 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle organisation! et puis on a le courage de critiquer l'Italie, le seul des pays occidentaux à avoir tout de suite compris la gravité du problème et pris des mesures sérieuses pour contrer la propagation. Dans les autres pays on se cache le visage pour ne pas voir. franchement honteux

  • Pfffff le 01.03.2020 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et par ailleurs on peut lire que tout le monde est prêt pour combattre le coronavirus... sauf qu’un simple échange d’informations prend plus que 24 heures alors que nous sommes dans une course contre la montre !!!

Les derniers commentaires

  • encore une fois le 02.03.2020 14:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    6 nouveaux cas en Belgique sur un jour.Aucunes mesures juste des recommandations.Des mises a jours de la situation deux fois par jour.

  • Ministre des virus le 02.03.2020 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait utile de rappeler qu'aucun vaccin ni aucun médicament utilisé au GDL, guérit de la grippe. Les personnes en bonne santé, qui ne se sont pas détruit volontairement la santé, avec la cigarette, la mal bouffe et la sédentarité, n'ont rien à craindre de se virus. Quelques quintes de toux, un peu de fièvre et l'organisme en bonne santé reprend le dessus. La meilleure prévention et d'éviter d'affaiblir son organisme avec le tabac , l'alcool , la viande , le lait et les sucres. Et de prendre toutes les mesures pour éviter le diabète et les maladies cardiovasculaires .

    • Klein le 02.03.2020 12:56 Report dénoncer ce commentaire

      Totalement faux, sur toute les lignée. D'abord, il existe une multitude de traitements pour guérir d'une grippe et pour les cas les plus compliqués, on utilise de l'oseltamivir. Prévenir une infection virale, se fait encore par la vaccination. Tout ce que vous indiquez (mal bouffe etc), n'avantagent certainement pas la guérison, mais ne préviennent non plus l'infection. Le sucre et le lait, n'ont aucun effet sur la guérison. Cela sont des histoires de grand-mère. Et pour conclure : bcp d'autres personnes sont à risque. Ceux qui ont un greffon, en tritherapies etc etc

    • Fumeur le 02.03.2020 19:42 Report dénoncer ce commentaire

      @ Ministre des virus: Je suis fumeur et le revendique,depuis plus de 40 ans je n'ai jamais été vacciné contre la grippe et pourtant j'en ai côtoyé des personnes, embrassée même. Je n'ai jamais attrapé ni la grippe ni même un rhume. La seule chose qui m'arrive c'est parfois un refroidissement qui passe en quelques jours.

  • batman le 02.03.2020 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    lisez sur RTL, le gouvernement a communiqué dimanche matin vers charleroi. mais pour moi charleroi aurait dû faire son travail eux même, à mon avis il n'y avaient pas des milliers de luxembourgeois qui rentraient d'Italie par charleroi et déjà il 'ny a pas tellement de compagnies aeriennes possibles.

  • Joel Templemann le 02.03.2020 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    Les responsables de la propagation du virus sont les gens eux-mêmes car ils agissent de façon irresponsable et égoïstes en ne respectant pas les consignes.

  • Fred Mayer le 02.03.2020 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins en Belgique ils ont de vrais médecins.

    • @Fred le 02.03.2020 19:11 Report dénoncer ce commentaire

      C'est quoi la définition d'un vrai/faux médecin ? Car là, on ne vous comprend pas trop