France/Grand Est

29 avril 2021 10:23; Act: 29.04.2021 16:07 Print

L'énergie solaire pour 23 000 habitants

MONTMÉDY - La deuxième plus grande centrale photovoltaïque de France, installée dans la Meuse, va commencer à fournir de l'électricité au réseau, samedi.

storybild

La centrale dégagera une production totale d'environ 156 Gigawattheures par an, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 23 000 habitants. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La deuxième plus grande centrale photovoltaïque de France, installée dans la Meuse sur une ancienne base aérienne de l'OTAN, va commencer à fournir de l'électricité au réseau, samedi: elle va produire à terme de quoi subvenir aux besoins de 23 000 habitants. En bordure des pistes qui accueillaient jadis les avions de chasse, sur cette ancienne base utilisée par les forces armées canadiennes, les panneaux solaires s'étendent à présent à perte de vue: environ 364 000 modules solaires sont installés sur une surface de 155 hectares.

Deux sociétés se partagent les lieux, TSE et Enerparc. La première va «commencer à intégrer progressivement de l'énergie dans le réseau à partir de samedi, et fonctionnera dans son intégralité à partir du 1er juin», a expliqué une porte-parole. L'autre moitié de la centrale, gérée par Enerparc, a pris un peu de retard et entrera en service à son tour vraisemblablement en septembre.

375 000 euros annuels

«Avec une puissance installée de 152 MWc (Mégawatt-crête), la centrale dégagera une production totale d'environ 156 Gigawattheures par an, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 23 000 habitants», précise TSE dans un communiqué. Les deux entreprises ont investi au total 80 millions d'euros dans ce projet, à parts égales. Particularité de l'installation, «TSE a délégué la gestion des espaces enherbés à un jeune éleveur ovin local en agriculture biologique qui a pu s'installer grâce à ce projet», indique encore l'entreprise.

Concrètement, ce sont donc ses moutons qui désherberont les pelouses au pied des panneaux solaires. «Plusieurs éléments font qu'on ne peut que se ravir de ce projet», souligne Eric Dumont, président de la communauté de communes du Pays de Montmédy, propriétaire du terrain. «Au niveau transition énergétique c'est une excellente contribution: la deuxième centrale photovoltaïque de France, ce n'est pas rien. Et cela nous permet de maîtriser une friche militaire, ce qui n'est pas simple à gérer», ajoute l'élu qui chapeaute 25 communes pour un bassin de population de 7 300 habitants.

M. Dumont insiste en outre sur «le double aspect écologique», avec l'installation du jeune berger, et une partie de l'ancienne base également convertie en petite réserve ornithologique pour la protection du passereau. La communauté de communes touchera 375 000 euros de loyer annuel. La plus grande centrale solaire photovoltaïque de France reste à ce jour celle de Cestas, en Gironde, gérée par la société Neoen, avec une puissance installée de 300 MWc.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Did le 30.04.2021 06:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et l'aérodrome reste en service ?

  • Chu le 30.04.2021 05:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un seul réacteur de Cattenom a une puissance de 1300 MW, soit près de 10 fois plus que ce parc solaire : Et il y en a 4, soit 5200 MW... Et une centrale nucléaire n’est pas tributaire de l’énergie solaire (qui n’existe pas la nuit, et se fait rare en plein hiver.) : Un point très important à prendre en compte à l’heure de la mobilité électrique, et les nouveaux pics de consommation qui l’accompagneront.

  • Vert de vert le 01.05.2021 21:24 Report dénoncer ce commentaire

    Merci, M. Félix pour les updates. Beaucoup de gens n'ont pas encore réalisé que les panneaux solaires sont devenus une technologie performante et bon marché (hors coûts d'installation). On vit pourtant bien dans un monde qui change, mais certaines personnes ont les idées tellement arrêtées dès qu'ils entendent parler d'environnement...

Les derniers commentaires

  • Vert de vert le 01.05.2021 21:24 Report dénoncer ce commentaire

    Merci, M. Félix pour les updates. Beaucoup de gens n'ont pas encore réalisé que les panneaux solaires sont devenus une technologie performante et bon marché (hors coûts d'installation). On vit pourtant bien dans un monde qui change, mais certaines personnes ont les idées tellement arrêtées dès qu'ils entendent parler d'environnement...

  • Did le 30.04.2021 06:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et l'aérodrome reste en service ?

  • Chu le 30.04.2021 05:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un seul réacteur de Cattenom a une puissance de 1300 MW, soit près de 10 fois plus que ce parc solaire : Et il y en a 4, soit 5200 MW... Et une centrale nucléaire n’est pas tributaire de l’énergie solaire (qui n’existe pas la nuit, et se fait rare en plein hiver.) : Un point très important à prendre en compte à l’heure de la mobilité électrique, et les nouveaux pics de consommation qui l’accompagneront.

    • Piedetmainliés le 30.04.2021 10:09 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez oublié de mentionner que le prix d'installation, de maintenance et de fin de vie de la centrale n'est pas que 10 fois plus élevé ;) Lobby quand tu nous tiens

  • Censuré 57 le 29.04.2021 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    155 hectares pour 23.000 habitants... ça fait rêver quand on pense à la surface qu'il faudrait pour alimenter une ville d'un million ou plus... On recouvre de panneaux tous les champs autour sur plusieurs dizaines de kilomètres ? J'avoue que l'écologie c'est parfois dur à suivre...

    • Julio le 30.04.2021 05:32 Report dénoncer ce commentaire

      Avec ce ratio il faut 1.900ha de panneaux pour alimenter Metz (285.000 hab.), la surface de la ville est de 42.000ha sans compter bien sûr les alentours et le fait que les panneaux permettent aussi le développement d'une agriculture. Certaines personnes ont juste peur du changement...

    • Félix le 30.04.2021 10:23 Report dénoncer ce commentaire

      @Censuré 57 : en vile c'est quand même facile de mettre les panneaux sur les toitures, pas besoin de grignoter encore de la surface agricole ou naturelle :)

  • Humour le 29.04.2021 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Quoi des panneaux solaires dans nos regions, mais il n' y a pas de soleil plus de 300 jours par an... comment ils vont faire pour alimenter l'équivalent de la consommation annuelle de 23 000 habitants sans soleil… les pro nuke nous mentiraient ils sur l'efficacite energetique des panneaux solaires de nouvelles generations??

    • Félix le 30.04.2021 10:31 Report dénoncer ce commentaire

      Les panneaux génèrent plus d’énergie au fur et à mesure qu’ils reçoivent de la lumière et lorsqu’ils sont plus froids. Les nuages sont blancs car ils réfléchissent beaucoup de lumière. Donc, à certains moments, les cumulus font en sorte que les panneaux reçoivent plus de lumière. A partir de 25°C à l’ombre, les cellules solaires perdent 0,4% de capacité par degré supplémentaire. D'où une perte de rendement d’environ 2% quand il fait 30°C. Suite au jeu d’ombre et de lumière, les panneaux produisent jusqu’à 20% d’énergie en plus par temps couvert. Etude Wageningen University & Research.