Féminicide dans le Bas-Rhin

01 octobre 2020 07:40; Act: 01.10.2020 09:59 Print

L'ex-​​compagnon de la victime a avoué son crime

WISSEMBOURG - L'homme soupçonné d'avoir tué son ancienne compagne, samedi, dans le Bas-Rhin, interpellé lundi à Alès (Gard), a été mis en examen pour assassinat.

Sur ce sujet
Une faute?

L'homme, âgé de 50 ans, a été incarcéré. «Si l'intéressé reconnaît avoir mis fin aux jours de la victime, il affirme avoir agi sous le coup d'une impulsion», a précisé le parquet. Le suspect et la victime avaient entretenu une relation pendant quelques mois. La victime, âgée de 58 ans, y avait mis un terme au cours de l'été et avait depuis rencontré un autre homme.

La quinquagénaire, aide soignante dans un Ehpad, a été frappée d'au moins trois coups de couteau à son domicile, samedi matin. Cette affaire porte à au moins 51 le nombre de féminicides présumés depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP.

En 2019, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l’année précédente, selon les derniers chiffres officiels.

(L'essentiel/afp)