Innovation en Lorraine

14 février 2020 08:10; Act: 14.02.2020 10:45 Print

La 1re «École IA» dédiée à la santé inaugurée à Nancy

NANCY - Microsoft et le réseau d'écoles du numérique gratuites Simplon ont inauguré, jeudi, leur première école d'intelligence artificielle (IA) en lien avec le secteur de la santé.

Sur ce sujet
Une faute?

«Être à l'intérieur de l'hôpital permet d'optimiser le temps de mobilisation des professionnels et de mettre les apprenants à l'intérieur de l'écosystème hospitalier», a résumé Laurent Schlosser, membre du comité de direction Microsoft France. Les 24 apprenants, sélectionnés par Pôle emploi, le CHRU de Nancy et des partenaires spécialisés dans le domaine de la santé, ont débuté mi-janvier une formation intensive de 7 mois au sein de l'hôpital nancéien, financée par la Région Grand Est.

Ils devront «imaginer des solutions autour de trois thématiques: le traitement des données de santé, le renforcement des performances des soignants et l'amélioration du parcours des soignés», est-il détaillé dans un communiqué. Après une phase de découverte du fonctionnement de l'hôpital et des échanges avec les professionnels de santé, ils s'occuperont notamment «d'un projet porté par un professeur qui permettrait, grâce à l'IA, d'aider les médecins dans la prescription d'exercices sportifs», a expliqué Louise Joly, directrice de l'École IA Microsoft.

Pour des personnes en échec scolaire

«Cette école offrira des ressources opérationnelles clés pour soutenir la dynamique forte du CHRU fondée sur l'IA et le numérique et, au-delà, répondra aux besoins de l'ensemble du territoire», a précisé dans un communiqué, Bernard Dupont, directeur général du CHRU de Nancy. Les apprenants, dont la moyenne d'âge est de 31 ans, bénéficieront ensuite d'un contrat de professionnalisation pendant un an, dans des entreprises de la région.

«On s'est assuré qu'il y avait un écosystème d'entreprises qui souhaitaient prendre les apprenants au sein de leurs équipes et qui ont été associées à la sélection» des candidats, a souligné Mme Joly. «Le secteur de la santé, au-delà de ses spécificités et de ses processus, permet d'appréhender une problématique qui est l'exigence la plus élevée dans la gestion des données personnelles», a rappelé M. Schlosser.

Microsoft et Simplon, entreprise solidaire d'économie sociale, sont partenaires depuis 2018 pour des formations en intelligence artificielle équivalente à un niveau technicien. Près de 300 personnes ont été formées dans douze écoles ouvertes dans toute la France. L'objectif est d'atteindre une vingtaine d'écoles en 2020 avec plus de 500 élèves. Ces formations s'adressent à des personnes en échec scolaire ou sans emploi, qui ont des connaissances en informatique.

(L'essentiel/afp)