France/Grand Est

29 juin 2019 17:19; Act: 29.06.2019 17:31 Print

La canicule à l'origine de deux malaises mortels?

CERNAY - Un octogénaire et un ouvrier de 37 ans sont morts à Cernay (Haut-Rhin), victime de malaises, a-t-on appris samedi auprès du maire de cette ville.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon le maire de cette commune du Haut-Rhin,«il y a de fortes chances» que ces deux décès soient liés à la canicule. Le retraité est décédé jeudi dans la matinée après avoir déposé son petit-fils à l'école, a indiqué Michel Sordi. Selon les quotidiens L'Alsace et les Dernières Nouvelles d'Alsace, l'ouvrier a quant à lui été retrouvé le même jour inconscient sur un chantier où il travaillait, au pied d'une grue.

«Il travaillait, il était en phase d'effort (...) en fin de matinée» sous «une grosse chaleur» lorsqu'il a fait son malaise, a précisé M. Sordi. «Il y a une forte chance pour que la chaleur soit à l'origine» de ces deux décès, a ajouté l'élu. Selon Météo France, le mercure a atteint 33°C jeudi dernier. Une enquête est en cours afin de déterminer les causes exactes de ces décès, selon la gendarmerie.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mez le 30.06.2019 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Va bosser sur un chantier avec 35 c, à l’ombre stp, et tu m’en diras des nouvelles !

  • Unicorn le 01.07.2019 10:09 Report dénoncer ce commentaire

    Désolant, encore un décès inutile. Les ouvriers ne se préoccupent pas toujours de leur corps et pourtant, c'est leur instrument de travail. En plus la sécurité du travail ne se préoccupe pas assez de leur corps, face à des conditions telle la chaleur. On pourrait faire de la prévention, pour ceux qui ont un métabolisme fragile, des artères calcifiés, des reins et un foie touché par une alimentation trop sucrée ou en mauvais graisses, et l'étiquetage en lettres minuscules sur les aliments ne facilite pas les choix. Tant de choses à faire en aval, mais les intérêts financiers s'y opposent.

  • la deux le 30.06.2019 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à 35 c on est loin de la canicule. rien de neuf, nous avons vécu le même phénomène il y a 15 ans

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 01.07.2019 10:09 Report dénoncer ce commentaire

    Désolant, encore un décès inutile. Les ouvriers ne se préoccupent pas toujours de leur corps et pourtant, c'est leur instrument de travail. En plus la sécurité du travail ne se préoccupe pas assez de leur corps, face à des conditions telle la chaleur. On pourrait faire de la prévention, pour ceux qui ont un métabolisme fragile, des artères calcifiés, des reins et un foie touché par une alimentation trop sucrée ou en mauvais graisses, et l'étiquetage en lettres minuscules sur les aliments ne facilite pas les choix. Tant de choses à faire en aval, mais les intérêts financiers s'y opposent.

  • Mez le 30.06.2019 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Va bosser sur un chantier avec 35 c, à l’ombre stp, et tu m’en diras des nouvelles !

    • Unicorn le 01.07.2019 10:15 Report dénoncer ce commentaire

      en fait cela ne pose aucun problème, si on a un métabolisme sain et solide, et que l'on se prépare contre la déshydratation. Malheureusement, quand on observe les gens dépassant la 40aine, on se rend compte qu'une majorité est en mauvaise condition physique, et ils ne se rendent pas compte à quel point leurs jours sans désastre de santé sont comptés.

  • la deux le 30.06.2019 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à 35 c on est loin de la canicule. rien de neuf, nous avons vécu le même phénomène il y a 15 ans

    • @la deux le 30.06.2019 11:24 Report dénoncer ce commentaire

      Renseignez-vous sur la définition de cannicule. Que le phénomène se soit produit en 2003 , ou tout les ans, n'a rien à voir avec la définition de cannicule.