Anniversaire du monument

09 juin 2019 12:38; Act: 09.06.2019 12:45 Print

La cathédrale de Metz vivra un an de festivités

METZ - Le monument touristique va célébrer ses 800 ans. De nombreux événements se tiendront à cette occasion à partir de la fin de l'année.

storybild

La cathédrale accueille environ 700 000 visiteurs par an. (photo: AFP/Jean-Christophe Verhaegen)

Sur ce sujet
Une faute?

Expositions, manifestations interreligieuses, rencontres thématiques, concerts: des festivités seront organisées pendant une année pour célébrer à partir du 8 décembre les 800 ans de la cathédrale Saint-Étienne de Metz. Avec ses 41 mètres de hauteur de voûte, ses façades sculptées, les seize piliers de sa nef, ses portails néogothiques, sa toiture en cuivre vert et sa tour de la Mutte qui culmine à 90 mètres, l'édifice religieux accueille chaque année plus de 700 000 visiteurs.

Le maire de Metz, Dominique Gros, a rappelé que dès sa construction à partir de 1220 en pierre de Jaumont de couleur jaune, la cathédrale Saint-Étienne était «un monument stratégique». Surnommée «la lanterne du bon Dieu» pour ses 6 500 m² de vitraux, datant du XIIIe au XXe siècle, la cathédrale a vu passer de grands artistes verriers comme Hermann de Münster, Théobald de Lixheim, Valentin Bousch, ou plus récemment Jacques Villon et Marc Chagall. Pour le huitième centenaire du monument, propriété de l'État, l'artiste coréenne Kimsooja réalisera «le premier vitrail du XXIe siècle dans le triforium de la Sainte-Chapelle».

Les festivités débuteront fin novembre avec une projection lumineuse sur le monument, retraçant l'histoire de sa construction et de ses bâtisseurs. Des lieux culturels de la ville seront associés au jubilé; la salle de spectacles L'Arsenal proposera des concerts de musique sacrée et le Centre Pompidou-Metz organisera une exposition «Chagall, le passeur de lumière». À l'Hôtel de ville, une exposition sera consacrée à l'incendie qui avait ravagé la toiture de la cathédrale en mai 1877, en raison d'un feu d'artifices tiré en l'honneur de l'empereur Guillaume 1er, de passage à Metz, alors sous annexion allemande.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ladeux le 10.06.2019 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour la toiture, les normes et autres prec5ont été prises ?

  • Sowat le 10.06.2019 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    beau programme ! Vivement !

Les derniers commentaires

  • Sowat le 10.06.2019 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    beau programme ! Vivement !

  • ladeux le 10.06.2019 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour la toiture, les normes et autres prec5ont été prises ?