Manifestation

05 octobre 2020 06:17; Act: 05.10.2020 12:28 Print

La frontière vers le Luxembourg paralysée

LONGWY/RODANGE - Des membres de la communauté arménienne ont paralysé le trafic au sud-ouest du pays, tôt lundi, pour sensibiliser sur le conflit au Haut-Karabakh.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs dizaines de personnes se sont réunies, lundi matin, à partir de 5h45, au rond-point à cheval entre la Belgique et la France, qui fait le lien entre la N804 et la N830 qui mène vers le Luxembourg. Au sud-ouest du Grand-Duché. À cet endroit, entre Longwy (France), Aubange (Belgique) et Rodange (Luxembourg), les manifestants pacifistes ont voulu faire entendre leur voix en marge du conflit qui enfle au Haut-Karabakh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

Ces membres de la diaspora arménienne, qui ont parcouru pour certains une centaine de kilomètres, bloquaient le trafic sur le secteur des trois frontières pour marquer un temps fort et sensibiliser à ce conflit déjà meurtrier alors que les interventions diplomatiques de la communauté internationale ont jusqu'ici échoué. «Nous voulons un réveil de la communauté internationale, c'est un cri du peuple», ont confié des membres du mouvement de protestation à L'essentiel, présent sur place. Cette manifestation, qui s'est préparée durant le week-end, a duré plusieurs heures. Les conditions de circulation étaient toujours compliquées sur le secteur après 9h.

Conflit ravivé depuis le 27 septembre

Le Haut-Karabakh est un petit territoire montagneux de 4 400 km², comptant 150 000 habitants, en vaste majorité d’origine arménienne chrétienne. Le conflit qui oppose Arméniens et Azéris autour du Haut-Karabakh s’est brutalement ravivé le 27 septembre, avec des affrontements militaires les plus violents depuis plus de deux décennies.

Les membres de la communauté arménienne à travers le monde tentent depuis plusieurs jours de faire entendre leur voix, alors que plusieurs chefs d'États dont le Français Emmanuel Macron jouent la médiation.

(nc/L'essentiel)