Covid

20 janvier 2021 18:31; Act: 20.01.2021 19:21 Print

La Grande Région planche sur un plan de lutte commun

GRANDE RÉGION - Les décideurs de la Grande Région, qui se sont entretenus ce mercredi, travaillent sur un «projet unique en Europe» contre le coronavirus.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La Sarre a passé le flambeau. À partir de ce mercredi, Jean Rottner, le président de la région française Grand Est assure la présidence du Sommet de la Grande Région. Ce n'est pas une tâche facile pour lui, comme Tobias Hans, le ministre-président de la Sarre (Allemagne), a dû l'apprendre auparavant. Après tout, il ne s'agit plus seulement du développement commun de la Grande Région, mais de questions beaucoup plus fondamentales: comment pouvons-nous et devons-nous travailler ensemble en temps de crise, et comment éviter les problèmes des régions frontalières qui doivent appliquer des décisions nationales?

«Avec collégialité et ouverture», ont déclaré mercredi le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel (DP) et Tobias Hans lors du sommet final. Ce dernier avait récemment avait qualifié d'«irresponsable» l'assouplissement des mesures sanitaires du Luxembourg. «Bien sûr, ce sujet a été évoqué», a expliqué après coup la ministre de la Grande Région Corinne Cahen. «Il y a eu quelques malentendus sur le mot "laxiste". Mais ce problème a été résolu».

«Un projet unique en Europe»

Elle a ajouté que la pandémie actuelle n'avait pas affaibli la Grande Région, mais plutôt renforcé: «Nous travaillons actuellement sur un plan commun de lutte contre la pandémie, dévoile-t-elle. Un projet unique en Europe». Selon Tobias Hans, la pandémie a été «un important catalyseur de la coopération», dans le sens où le dialogue entre les partenaires de la Grande Région n'a «jamais été aussi important» qu'il ne l'a été ces dix derniers mois. Les participants au sommet ont surtout convenu que le plus grand objectif commun était de pouvoir maintenir les frontières ouvertes. «Pour que les régions ne souffrent plus des fermetures de frontières», a souligné Roland Theis (CDU),

Pour le secrétaire d'État à la justice et aux affaires européennes de la Sarre, la «Taskforce travailleurs frontaliers» restera en place afin que les frontières des États ne posent pas de problèmes, au-delà de la question de la mobilité. Ainsi, les responsables de la Grande Région veulent éviter à l'avenir que les frontaliers soient doublement impactés en raison de règles différentes - non seulement par les mesures contre le Covid, mais aussi en matière de droit du travail et de droit social.

(mei/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Crystal le 20.01.2021 20:18 Report dénoncer ce commentaire

    Mais bon sang, est-ce que cette pseudo pandémie pas si mortelle pourrait être éventuellement gérée par des spécialistes du milieu médical et pas par des politiciens ? Ca devient pénible tout ce cirque depuis presque un an pour si peu de décès.

  • Mueller le 21.01.2021 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    C'est mieux le luxembourg acheter tous les territoires du vient les frontalier.

  • Dede le 20.01.2021 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est Paris qui décide tout ça c est des balivernes faut arrêter de vouloir en faire plus que ce qui peut être fait

Les derniers commentaires

  • Angelo51 le 21.01.2021 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est gonflé le Sarrois à peine une semaine après avoir insulté le Luxembourg. Bettel aurait dû refuser sa participation.

  • Mueller le 21.01.2021 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    C'est mieux le luxembourg acheter tous les territoires du vient les frontalier.

  • luxo le 21.01.2021 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour prouver sa bonne foi , Bettel devrait aligner le prix des cigarettes et des carburants sur les tarifs les plus élevés pratiqués dans la grande région et s’engager que nos commerçants ne commencent pas soldes avant les voisins. Et qu’il accepte que tous les enfants du ménage d’un frontaliers puissent avoir droit aux allocations familiales.

  • Juju le 21.01.2021 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    il est temps!!!

  • Le philosophe le 21.01.2021 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    La grande région, encore un truc de politicards aussi efficace qu'inutile