Luxembourg/Allemagne

05 novembre 2019 17:05; Act: 05.11.2019 18:17 Print

«La mobilité, bien plus que le train et la voiture»

SENNINGEN –Xavier Bettel a reçu ce mardi la ministre-présidente de Rhénanie-Palatinat, Malu Dreyer. Il a notamment souligné les efforts du gouvernement pour le télétravail.

storybild

«Nous nous efforçons à supprimer les obstacles administratifs liés à la mobilité professionnelle transfrontalière», a expliqué la ministre-présidente Malu Dreyer (à gauche), aux côtés de Xavier Bettel. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

op Däitsch
Une faute?

Mardi matin, le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, a reçu la cheffe du gouvernement régional de Rhénanie-Palatinat au château de Senningen. La coopération transfrontalière était à l'ordre du jour. La demande récurrente de l'État voisin du Grand-Duché en faveur d'une compensation fiscale pour les nombreux travailleurs frontaliers n'a pas été abordée, du moins officiellement, lors de cette rencontre. Dans son discours, Xavier Bettel a notamment salué «la coopération étroite et confiante» avec la cheffe du gouvernement régional de Rhénanie-Palatinat, Malu Dreyer, qui fonctionne toujours «malgré quelques défis à relever».

Parmi ces défis, on citera l'augmentation constante du trafic routier. L'année dernière, le nombre de frontaliers en provenance de Rhénanie-Palatinat s'élevait à 33 000. «Le marché du travail au Luxembourg est très attractif. Nous nous efforçons à supprimer les obstacles administratifs liés à la mobilité professionnelle transfrontalière», a expliqué la ministre-présidente Malu Dreyer. De son côté, Xavier Bettel a souligné qu'il s'agissait de bien plus que de «mesures individuelles», telles que l'amélioration des horaires. «La mobilité, c'est bien plus que la voiture ou le train», a t-il ajouté, citant les efforts du gouvernement en matière de télétravail en exemple. Lors de la réunion, il n'a cependant pas été fait mention de mesures concrètes pour surmonter les difficultés fiscales. Des solutions seraient néanmoins à l'étude.

Raccorder la Grande Région à la Deutsche Bahn

L'autre grand sujet a été le raccordement de la Grande Région au réseau de transport à longue distance de la Deutsche Bahn. Des deux côtés, on s'accorde à dire qu'il faut mettre cela en place bien avant 2030, comme cela a été prévu initialement. Malu Dreyer est d'avis qu'on doit donner la préférence au modèle ferroviaire allemand, qui continue de faire ses preuves dans la Grande Région.

À l'ordre du jour figurait également la question de la centrale nucléaire française de Cattenom. Xavier Bettel a qualifié le réacteur comme «un risque pour la sécurité de nos concitoyens. C'est ce que nous disions hier, ce que nous disons aujourd'hui et ce que nous dirons encore demain», a t-il martelé. Du côté allemand, on est également «contre l'allongement de la durée d'exploitation». De concert avec le Grand-Duché, l'Allemagne appelle le gouvernement français à «réduire la production d'énergie nucléaire, tel que le prévoit la loi française sur la transition énergétique». Malu Dreyer a souligné que la Rhénanie-Palatinat, la Sarre et le Luxembourg devaient absolument «aller dans le même sens» dans ce domaine.

(dm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 05.11.2019 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que le Maire de Metz et des communes frontalières en France qui demandent une compensation fiscale au GDL . La région voisine Allemande se considère également spoliée par le Luxembourg qui encaissent l'impôt des frontaliers. Par contre ce qui est insupportable de la part de Bettel est qu'il s’inquiète de la sécurité de ses concitoyens et ignore ceux qui vivent à côté de la centrale. Pourtant le nucléaire ne rejette pas de CO2 dans l'atmosphère contrairement aux centrales allemandes qui ont déjà tuées des milliers de personnes et qui continuent de rendre l'air irrespirable.

  • baboun le 05.11.2019 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Leurs centrales thermiques au charbon polluent davantage.

  • sans respect pour elle le 05.11.2019 17:17 Report dénoncer ce commentaire

    cette dame peut dire tout ce qu'elle voudra, j'écouterai et lirai jamais, depuis qu'elle a eu le manque de respect aux morts pour la patrie, d'apparaître en blouse rouge ! vif à la commémoration de la 2e guerre mondiale au KZ de Hinzert, camp de concentration allemand ou ont été tué 23 luxembourgeois et des milliers de résistants.

Les derniers commentaires

  • On se calme le 06.11.2019 15:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @WTFFF, on se calme mon gars, c'est bien grâce à nous que tu vis si bien !

  • Le justicier. le 06.11.2019 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Le nucléaire (4,4%) est indispensable pour remplacer les énergies fossiles (84,1%), alors que les énergies renouvelables (11,5%) sont insuffisantes !

  • WTFFFFFF le 06.11.2019 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi on demande au Lux de trouver des sollution, que font-ils pour améliorer la vie de leurs citoyens??? Frontaliers on choisi de venir pourquoi devons-nous maintenant veillez a leur bien être dans leur pays??? raz le bol

  • Docteur Fatigué le 06.11.2019 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    Les parkings du Cente Hospitalier sont si saturés que les visiteurs et le personnels du poste d'après-midi doivent arriver 1 heure en avance et ils sont obligés d'attendre dans leur voiture qu'une place ce libère. Pourtant le ville de Luxembourg a refusé qu'on ajoute un étage au parking existant. Pour les familles qui viennent du Nord c'est simplement l'enfer, les horaires des transports ne conviennent pas. Il y a des professions qui font des gardes, qui sont rappelé à la maison pour les urgences, le bus n'est pas envisageable. Allez voir ce qui se passe à 13h30 tous les jours

  • Motmot le 06.11.2019 03:51 Report dénoncer ce commentaire

    Avant de marteler qqchose, proposez d'autres alternatives viables... et seulement ensuite on discutera du vrai avenir. Marre de râler sur des gens qui ne font que lancer des idées (vraies ou fausses) et qui laissent tout tomber dès la fin de leur mandat après avoir empocher leurs dûs. Télétravail, mort de rire,il y a qq années aucun problème, et maintenant? Un maximum de jours (en gros de 20 à 30 jours) sinon taxation dans le pays du résident...