France/Grand Est

28 septembre 2021 15:50; Act: 28.09.2021 17:39 Print

La Moselle placée en vigilance... sécheresse

METZ - Depuis la seconde partie du mois d'août, le temps sec entraîne une baisse du niveau des cours d'eau. Et il n'y aura pas de pluie «significative» avant plusieurs jours.

storybild

Les zones «Moselle aval, Orne, Nied et Seille» et «Moselle amont et Meurthe» ont d'ores et déjà été placées en situation de vigilance sécheresse. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis la seconde partie du mois d'août, le temps sec entraîne une baisse généralisée du niveau des cours d'eau en Moselle, indique la préfecture du département français ce mardi. Les zones «Moselle aval, Orne, Nied et Seille» et «Moselle amont et Meurthe» ont d'ores et déjà été placées en situation de vigilance sécheresse.

«Les dernières informations font état d'une dégradation de la situation, font savoir les autorités dans un communiqué. Bien que, pour le moment, le niveau des eaux superficielles permette toujours de répondre aux besoins d’alimentation en eau de la population, sans préjudice au fonctionnement des milieux aquatiques», la situation pourrait s'aggraver et cela «risque de faire apparaître des difficultés ponctuelles sur certains secteurs».

En effet, il n'y aura pas de pluie «significative» avant plusieurs jours et donc l’ensemble des utilisateurs d'eau, du particulier aux industriels, en passant par les collectivités et agriculteurs, doivent «faire preuve d’un usage mesuré de leurs prélèvements et leur consommation en eau».

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ridicule mais si actuel le 28.09.2021 16:54 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu d'humour, après avoir passé printemps et été sous la flotte.

  • Mic le 28.09.2021 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Étonnant …. Comme beaucoup je suis un peu surpris de cette info vu la pluie que nous avons eu cet été !

  • nohumanhater le 28.09.2021 17:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais lol Il ne fait que pleuvoir depuis des mois. On n’a pas eu d’été à part quelques jours de soleil. C’est quoi ce délire.

Les derniers commentaires

  • Régis Rossi le 30.09.2021 11:36 Report dénoncer ce commentaire

    Sauf que l'on arrose allègrement les golfs à Metz Saint Symphorien......

  • vero le 29.09.2021 08:26 Report dénoncer ce commentaire

    Ils se sont pas trompés d'année ? La sécheresse c'était l'an dernier

  • Lulu54 le 29.09.2021 07:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un coup des Escrologistes, ils ne doivent pas habiter en Lorraine eux, jamais vu un été aussi pourrit

  • paul57 le 29.09.2021 06:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Sahara est placé sous vigilance inondation

  • Léon le 28.09.2021 23:29 Report dénoncer ce commentaire

    Bausch trouvera une solution