Colorant sur l'A31

13 avril 2018 07:00; Act: 13.04.2018 09:49 Print

La note est salée pour l'assureur du camion

KANFEN - Après le nettoyage de l'A31, l'heure est au bilan des dégâts. La facture sera intégralement à régler par l'assureur du camion.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

La circulation a repris normalement son cours sur l'A31, après l'accident qui l'a temporairement paralysée mardi après-midi. Un camion immatriculé à l'étranger avait perdu son chargement - du colorant destiné à l'imprimerie - qui s'est déversé sur la chaussée, occasionnant de nombreux bouchons entre le Luxembourg et la France.

Les travaux de nettoyage se sont achevés mardi soir, vers 19h50. «Les deux balayeuses ont traité 1 000 m² sur une distance de 150 m pour aspirer les 24 tonnes de colorant et nettoyer la route», explique Baptiste Beck, adjoint au Centre de gestion du trafic de la Direction interdépartementale des routes de l'Est (DIR-Est). L'heure est désormais au chiffrage des dégâts. Car outre les frais de nettoyage, un panneau de signalisation a été arraché et des glissières de sécurité endommagées.

Si la DIR-Est va avancer les frais, «On ne pouvait pas laisser la chaussée en l'état et pour le matériel, c'est la sécurité des usagers qui prime», la facture sera adressée à l'assureur du camion. «Nous n'avons pas encore définitivement établi les devis pour le nettoyage, mais selon la classification du produit, cela coûte entre 50 et 500 euros la tonne hors taxes», précise Bernard Mathieu, responsable «dégâts sur le domaine public» à la DIR-Est. «Quant au matériel, il se chiffrera à plusieurs milliers d'euros auxquels s'ajouteront aussi 2 000 euros de frais de balisage pour les travaux que l'on effectuera de nuit pour perturber au minimum la circulation. La note finale devrait avoisiner les 50 000 euros».

(Gael Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • franco-luxembourgoise le 13.04.2018 07:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sans compter les dégâts occasionner sur les véhicules empruntant cette route je pense :)

  • Lucas le 13.04.2018 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    Des dégâts sur les véhicules qui ont roulés sur cette peinture ??

  • Realiste Man le 13.04.2018 07:48 Report dénoncer ce commentaire

    Les assurances, ont les paye pour ça! Donc je ne vais pas les plaindres!

Les derniers commentaires

  • Greg le 13.04.2018 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Pour info le colorant partait à l'eau facilement sur mon véhicule après passage...

  • lio le 13.04.2018 12:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    50000euros c est rien c est le prix d une BMW ou audi convenablement équipée. comme le disent certains c est en cas de blessés qui ca chiffre...

  • kro le 13.04.2018 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @guignol le chauffeur est responsable de l’arrimage de la charge donc il y a certainement une amende

  • @ Red le 13.04.2018 12:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si tu coupes le contact tu " n'uses ni ta voiture ni ton essence "

  • @ Red le 13.04.2018 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les panneaux " trous en formation " coûtent moins cher que de reboucher les nids d' autruches.... et ils ne seront pas pour autant rebouchés puisqu'il est question de glissières...