France/Grand Est

03 août 2019 17:32; Act: 03.08.2019 17:38 Print

La nouvelle collectivité d'Alsace se dessine

STRASBOURG - La loi sur les compétences de la nouvelle Collectivité européenne d'Alsace (CEA), adoptée le 25 juillet, est parue samedi au journal officiel.

storybild

Le texte entend répondre au désir affiché par de nombreux habitants d'une forme de reconnaissance de l'Alsace, qui avait perdu son identité en 2015 au sein de la région Grand Est. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La loi sur les compétences de la nouvelle Collectivité européenne d'Alsace (CEA), adoptée le 25 juillet par le Parlement et promulguée vendredi par le président Macron, est parue samedi au journal officiel. Le texte entend répondre au désir affiché par de nombreux habitants d'une forme de reconnaissance de l'Alsace, qui avait perdu son identité en 2015 au sein de la région Grand Est. Il accorde pour cela à la future CEA, fusion des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, des prérogatives spécifiques.

Le texte offre ainsi à la nouvelle collectivité la possibilité d'organiser un schéma alsacien de coopération transfrontalière avec l'Allemagne et la Suisse. La CEA bénéficiera de compétences en matière de bilinguisme pour recruter des intervenants afin d'enseigner l'allemand au-delà des heures supplémentaires et en complémentarité avec les programmes nationaux.

Les conséquences des poids lourds

Elle coordonnera la politique touristique sur son territoire et se verra transférer des routes nationales et autoroutes non concédées sur lesquelles elle pourra, si elle le souhaite, lever des ressources spécifiques pour contribuer à maîtriser le trafic routier des marchandises.

Le territoire alsacien est soumis à un transit important de poids lourds dont les conséquences sur la Sécurité routière et l'Environnement ont été dénoncées par les élus locaux qui souhaitent mettre en place des outils de régulation.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Juan le 05.08.2019 07:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre, à l'occasion du referendum de 2013 les alsaciens s'étaient prononcés contre la fusion des départements... la politique des Euro-Régions et la démocratie, ça fait 2...

Les derniers commentaires

  • Juan le 05.08.2019 07:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre, à l'occasion du referendum de 2013 les alsaciens s'étaient prononcés contre la fusion des départements... la politique des Euro-Régions et la démocratie, ça fait 2...