Coronavirus

26 mai 2020 16:21; Act: 26.05.2020 17:51 Print

La région Grand Est veut passer en «zone verte»

STRASBOURG/LILLE - Des politiques des Hauts-de-France et du Grand Est demandent à Édouard Philippe de passer en zone verte.

storybild

Le 11 mai, quatre régions (Île-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) et 32 départements, dont Mayotte, étaient classées «rouge». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Xavier Bertrand (ex-LR) et Jean Rottner (LR) ont écrit mardi à Édouard Philippe pour lui demander «d'entériner dans les meilleurs délais le passage en "zone verte"» des Hauts-de-France et du Grand Est, deux des quatre régions encore en rouge dans le cadre de l'épidémie de Covid-19.

"Au regard" de données de Santé publique France "et à moins que des critères implicites ne figurant pas expressément dans la réglementation en vigueur soient appliqués, il est peu compréhensible que nos régions figurent encore en rouge sur la carte de France tant la situation sanitaire ne le justifie plus", écrivent les deux présidents de région dans une lettre au Premier ministre dont l'AFP a obtenu copie.

«Nos collectivités se trouvent stigmatisées par ce marquage particulièrement dégradant au plan symbolique», arguent-ils. «Inutile de préciser qu’une telle coloration n’est en rien favorable à l’attractivité de nos territoires qui ont déjà beaucoup souffert de la crise sanitaire elle-même (1 679 morts dans les Hauts-de-France et 5 127 morts dans le Grand Est) et qui se voient à présent infliger une double peine».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hop la le 27.05.2020 00:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout cela pour le fric

  • ancien le 27.05.2020 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hé oui ''les labos n ont pas encore gagner assez de fric '' ?

  • Dede le 27.05.2020 11:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement ne peut pas laisser tout l le grand EST en rouge c est la porte ouverte à toutes les interdictions, faut penser aux restos et cafés qui ne pourraient pas ouvrir mais ils vont tous crever, soyons sérieux y’a pas plus de contaminés maintenant que dans la zone verte faut arrêter la psychose c est bon ont a donné il serait temps que les gens puissent reprendre un peu de vie normale

Les derniers commentaires

  • Dede le 27.05.2020 11:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement ne peut pas laisser tout l le grand EST en rouge c est la porte ouverte à toutes les interdictions, faut penser aux restos et cafés qui ne pourraient pas ouvrir mais ils vont tous crever, soyons sérieux y’a pas plus de contaminés maintenant que dans la zone verte faut arrêter la psychose c est bon ont a donné il serait temps que les gens puissent reprendre un peu de vie normale

  • ancien le 27.05.2020 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hé oui ''les labos n ont pas encore gagner assez de fric '' ?

  • Picadily le 27.05.2020 05:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’y aura jamais de 2e vague !

    • Sandy le 27.05.2020 09:17 Report dénoncer ce commentaire

      Pas si sur... affaire à suivre....

    • pissandy le 27.05.2020 16:11 Report dénoncer ce commentaire

      En France, il en aura probablement une, mais quand? Quand on retrouvera notre style de vie d'avant crise, sans masques, serrés dans les transports, et qu'on se fera de nouveau la bise. Au Luxembourg ou en Allemagne, les gens ne se touchent pas, ils se toisent plus ou moins poliement, pour sûr qu'ils n'auront pas de seconde vague...

  • Hop la le 27.05.2020 00:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout cela pour le fric

  • Stung le 26.05.2020 21:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci captain obvious