Mobilité vers le Luxembourg

07 mai 2019 14:10; Act: 07.05.2019 15:08 Print

La voie de covoiturage utilisée par les... camions

ARLON/STERPENICH - Face au récent marquage indiquant comment utiliser la voie de covoiturage sur l'E411 vers l'A6 et Luxembourg, certains camions ont perdu les pédales.

storybild

Les camions se sentent visiblement bien sur la bande de covoiturage de l'E411 entre Arlon et Sterpenich. (photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Sept mois de galère pour les frontaliers et de longs travaux sur l'E411 entre Arlon et Sterpenich ont permis de dessiner la fameuse voie de covoiturage qui doit permettre aux véhicules occupés par trois personnes de se rendre à 50 km/h vers le Luxembourg en cas d'embouteillage. Ouverte officiellement à la circulation, ce mardi, un jour après l'annonce du Grand-Duché d'en faire tout autant dès la Pentecôte sur l'A6, la voie de covoiturage a d'ores et déjà donné lieu à d'improbables photos sur les réseaux sociaux.

Inédit, le marquage au sol «3+/Taxi» posait déjà question aux automobilistes, ces dernières semaines. Et force est de constater, photos à l'appui, qu'il n'est pas nécessairement compris par certains chauffeurs de camions. Malgré la présence de grands panneaux rectangulaires bleus où se multiplient les informations «Interdiction aux poids lourds de plus de 3,5 tonnes», «Interdiction aux voitures», «Interdiction aux motos» et «Vitesse limitée à 50 km/h», ce nouveau système va visiblement demander un petit temps d'adaptation.

Peu après 7h du matin, les premiers internautes ont déjà publié sur Facebook plusieurs photos de camions circulant sur la voie normalement réservée au covoiturage. Cette voie pose-t-elle d'emblée des difficultés à des chauffeurs étrangers qui ne connaissent pas encore cette nouvelle signalisation? La question est posée de manière prononcée par les internautes qui s'en donnent à cœur joie: «Le conducteur a-t-il confondu "3 tonnes" et "plus de 3 personnes"?», «Sont-ils à trois dans le camion?». D'autres rappelant encore qu'une confusion est possible avec les Pays-Bas où «un même type de voie permet aux camions de circuler en cas d'embouteillage».

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vroom le 07.05.2019 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    le code de la route prévoit de toujours rouler sur la bande la plus à droite, c'est ce que font les routiers

  • Julien le 07.05.2019 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    Force est de constater que ce panneau est à l'image de cette région : mal foutu. En effet, la bande de gauche est explicitement interdite aux camions, celle de droite explicitement interdite aux autos et motos, à quelques exceptions près, mais pas aux camions. Dès lors les camions peuvent y circuler comme bon leur semble, à max 50 km/h.

  • la star le 07.05.2019 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    l'affichage n'est pas correct... les camions peuvent rouler sur cette bande!!!

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 08.05.2019 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui ont conçu le panneau ne semblent pas etre des plus futés ...

  • une frite le 08.05.2019 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    les signalisations routières ne sont jamais clair en belgique, la preuves le nombre important de gens qui se retrouve à contre sens sur l'autoroute

    • QuentinV le 09.05.2019 10:06 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne pense pas que ce problème de véhicules à contresens sur autoroute soit spécifique à la Belgique.

  • signalisation à la Belge le 08.05.2019 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    D'abord il n'y a pas de panneau «Interdiction aux poids lourds de plus de 3,5 tonnes» pour la bande gauche mais bien un panneau «Interdiction aux voitures» et «Interdiction aux motos» et «Vitesse limitée à 50 km/h». C'est à dire les camions peuvent y rouler à 50 km/h, par contre même les automobiles à 3 personnes sont interdits d'y circuler.

    • Mauvaise connaissance des panneaux le 08.05.2019 17:42 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est pas "interdit aux voitures" mais "interdit aux véhicules de plus de 2 roues" !!! Tout comme l'interdiction de dépasser : 2 voitures sur le panneau, ça concerne aussi les camions.

    • QuentinV le 09.05.2019 10:08 Report dénoncer ce commentaire

      Exact. Force est de constater que la plupart ne connaissent pas la signification des panneaux.

    • Marc B. le 09.05.2019 14:39 Report dénoncer ce commentaire

      M'étonnerait que les poids lourds roulent à 50 km/h...

  • Une fois mais pas deux le 08.05.2019 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    En Belgique fais comme les belges !

  • arturo le 08.05.2019 12:20 Report dénoncer ce commentaire

    Vu les commentaires, ce qui est sûr c'est que les gens râlaient avant les travaux, puis pendant les travaux et maintenant après...

    • @arturo le 08.05.2019 13:12 Report dénoncer ce commentaire

      Un peu normal, non, quand on voit les décisions qui sont prises et l'impact négatif qu'elles ont sur le trafic.