En Allemagne

11 décembre 2020 14:53; Act: 11.12.2020 18:51 Print

«Le bébé est de retour à l'hôpital et va bien»

TRÈVES - La clinique dément une tentative d'enlèvement d'enfant. Les parents étaient simplement partis sans consulter les infirmières.

Sur ce sujet
Une faute?

Un malentendu ou une tentative d'enlèvement avortée? Ce vendredi, à 11h43, la police a été alertée, suite à un enlèvement présumé d'enfant à la maternité de Trèves. Un témoin a dit avoir repéré puis suivi le suspect de 24 ans, qui portait le bébé dans ses bras, jusqu'au centre-ville, où le fugitif a grimpé dans un bus. Heureusement, l'autocar n'est pas parti immédiatement.

Quelques minutes plus tard, une première patrouille de police arrivait sur place puis faisait évacuer le véhicule. Les agents ont alors tenté de raisonner l'homme qui tenait toujours le nouveau-né dans ses bras. Entre-temps, la mère de l'enfant est arrivée sur place. Elle a immédiatement repris le bébé.

Une explication qui laisse sceptique...

La suite a été plus animée. Les policiers ont dû recourir à leur Taser pour immobiliser le suspect, qui a résisté à son arrestation. Ce dernier a même blessé deux agents durant l’interpellation. Fort heureusement, l'enfant et la mère se portent bien.

En fin d'après-midi, la clinique d'où l'enfant a disparu a tenté de calmer le jeu sur son compte Facebook, affirmant qu'«aucun enfant n'a été kidnappé à la maternité». D'après la publication, «les parents ont quitté la clinique avec leur enfant sans consulter les infirmières à l'avance. L'enfant est maintenant de retour à l'hôpital et ne risque rien». Une explication qui laisse les commentateurs de la publication sceptiques. Ils se demandent dans ce cas pourquoi un tel déploiement de police a eu lieu et pourquoi une personne a été tasée...

Im Klinikum Mutterhaus ist kein Kind entführt worden. Gerne klären wir die Situation auf: Die Eltern des Säuglings haben...

Publiée par Klinikum Mutterhaus der Borromäerinnen gGmbH Trier sur Vendredi 11 décembre 2020

(L'essentiel)