À Metz

28 juillet 2018 12:03; Act: 30.07.2018 10:52 Print

Le braqueur voulait aller en prison

METZ - Un homme qui a braqué au couteau le Centre Saint-Jacques, à Metz, a tout fait pour être repris et finir en prison. Le SDF a été condamné à deux ans ferme.

storybild

Le braqueur a écopé de deux ans de prison ferme.

Sur ce sujet

Il a tout fait pour être repris, rapporte Le Républicain lorrain. Un jeune homme de 29 ans, sans domicile et sans argent, a refusé un délai pour préparer sa défense, préférant être confronté le plus vite possible à ses juges, après son braquage commis, mercredi, au centre Saint-Jacques.

Menaçant une caissière avec son couteau, il a dérobé 480 euros, à visage découvert devant les caméras de surveillance, puis a pris la fuite. Le temps pour lui d'acheter de l'héroïne et de la cocaïne et de quoi grignoter, la police l'avait retrouvé.

Arrêté, il part donc pour un procès immédiat, au cours duquel il présente ses excuses à la jeune femme menacée. Son avocat, «désarçonné», raconte au quotidien lorrain que son client lui a «demandé à quelle heure il serait à la prison de Queuleu». Il a été exaucé par le juge, qui le condamne à deux ans de prison ferme, auxquels s'ajoutent six mois d'un précédent sursis.

(L'essentiel)