France/Grand Est

15 septembre 2020 21:52; Act: 16.09.2020 11:16 Print

Le compagnon de la Mosellane nie l'avoir tuée

SARREGUEMINES - Placé en garde à vue après la mort de sa compagne, dont le corps a été retrouvé samedi en Sarre, un homme de 55 ans nie l'avoir tuée.

storybild

Selon Le Républicain Lorrain, l’homme reste flou sur son emploi du temps de ce week-end.

Sur ce sujet
Une faute?

Placé en garde à vue pour meurtre aggravé sur conjoint après la mort de sa compagne, dont le corps a été retrouvé samedi en Sarre, un homme de 55 ans nie l'avoir tuée, selon les dernières informations révélées par Le Républicain Lorrain. Le suspect a été interpellé lundi, à 19h45, dans un camping à Hyères (Var), puis conduit au service de police judiciaire de Toulon. Il est connu pour un lourd passé judiciaire et une condamnation à dix ans de réclusion criminelle en 1997 pour homicide. Une peine qu'il a purgée.

Selon Le Républicain Lorrain, «des enquêteurs de la PJ de Metz ont fait le déplacement jusque dans le Var pour l’interroger» et il «conteste en bloc les faits qui lui sont reprochés», selon les propos d'Olivier Glady, procureur de la République à Sarreguemines. Mais l'homme «reste flou sur son emploi du temps de ce week-end».

Le corps de la femme de 43 ans, qui résidait à Freyming-Merlebach, a été retrouvé sans vie dans un sous-bois d’Überherrn, en Sarre (Allemagne), par des promeneurs. Le couple traversait une phase de séparation.

(nc/L'essentiel)