Drame aux trois frontières

19 novembre 2020 15:22; Act: 19.11.2020 17:02 Print

Le corps de la résidente de Mont-​​Saint-​​Martin retrouvé

STOCKEM - Le corps sans vie de France Gérard, une Belge de 56 ans résidant à Mont-Saint-Martin, a été retrouvé dans un bois de la commune d'Arlon. Son ex-compagnon a avoué le crime.

storybild

Le corps de France Gérard a été retrouvé par la police, à Stockem.

Sur ce sujet
Une faute?

Macabre découverte pour la police, jeudi matin. Le corps de France Gérard, résidente de Mont-Saint-Martin, en France, disparue depuis lundi, a été découvert dans un bois près de Stockem, en Belgique, indique L'Avenir Luxembourg. Sur place, ce jeudi vers 16h30, un journaliste de L'essentiel a pu constater une forte mobilisation policière, juste en face de la société BST Luxembourg qui traite les déchets et les débris métalliques.

Sous une pluie battante alors que la nuit n'allait pas tarder à tomber, plusieurs véhicules de police étaient stationnés le long de la route N83 reliant les villages de Stockem et de Fouches dans la commune d'Arlon. Le bois où a été découvert le corps de France Gérard se situe également à proximité de l'autoroute E411 et de la ligne de chemin de fer reliant Bruxelles à Luxembourg.

«C'était une femme au grand coeur... »

L'espoir de retrouver la femme de 56 ans vivante s'était amenuisé après que son ex-compagnon a avoué le meurtre, mercredi. D'après le quotidien régional belge, il s'agit de Sylvain Lefèvre, un homme qui habite dans une caravane tout près de l'endroit où le corps a été découvert. Interpellé peu après sa disparition, il devrait être mis en examen en France. À noter que le fils du principal suspect a également été arrêté. Le procureur de la République de Nancy devrait livrer davantage d'éléments lors d'une conférence de presse, jeudi après-midi. Une récente séparation du couple pourrait être à l'origine des malheureux événements survenus ces derniers jours.

La quinquagénaire n'avait plus donné signe de vie depuis lundi soir, moment où elle devait venir récupérer sa fille de quatorze ans dans une école secondaire, à Arlon. L'annonce de sa disparition a provoqué l'émoi aussi bien en France qu'en Belgique, où France Gérard travaillait dans le secteur social. Elle était employée dans un service de livraison de repas à domicile, à Arlon. «C'est une femme avec un grand cœur et une très bonne collègue de travail», a déclaré une de ses proches sur les réseaux sociaux.

(th/L'essentiel)