En Belgique

29 juin 2018 12:03; Act: 29.06.2018 14:50 Print

Le faux policier luxembourgeois condamné

STERPENICH - Un résidant de Gostingen croyait combattre des terroristes au poste-frontière entre la Belgique et le Luxembourg. Il a été condamné mercredi à Arlon.

Sur ce sujet

L'affaire avait été révélée, fin mai, par le quotidien régional belge L'Avenir Luxembourg. Un Luxembourgeois de 39 ans a causé, en janvier 2017, de nombreux soucis à plusieurs automobilistes à proximité du poste frontière de Sterpenich sur l'autoroute E411/A6.

Équipé comme un militaire, cet individu domicilié dans le village de Gostingen, à l'est du pays dans la commune de Flaxweiler, non loin de Grevenmacher, n'avait pas hésité à se faire passer pour un agent de la brigade antiterroriste et à s'en prendre violemment à des personnes qui circulaient en voiture depuis la Belgique en direction du Grand-Duché.

Lourde amende et suivi psychologique

Finalement arrêté par la police belge, le Luxembourgeois avait tenté de se justifier en affirmant que son déguisement lui était utile pour le carnaval et qu'il ne se rappelait de rien, étant fortement sous l'influence de l'alcool et de médicaments. Après avoir tenté de se suicider dans sa cellule de dégrisement, précise L'Avenir Luxembourg, ce vendredi, le trentenaire a finalement été condamné, mercredi, par le tribunal correctionnel d'Arlon à un an de prison avec sursis et à une amende de 4 700 euros.

Il ne sera pas incarcéré à condition d'être suivi psychologiquement durant les trois prochaines années et il lui est désormais interdit de conduire jusqu'en avril 2019. Le juge belge a regretté le comportement du Luxembourgeois qu'il a qualifié d'«irresponsable» en voulant «mettre en péril la circulation publique» et en «traumatisant des usagers de la route en les interpellant avec violence».

(fl/L'essentiel)