Frontaliers au Luxembourg

22 mai 2019 17:06; Act: 23.05.2019 12:04 Print

Le Luxembourg ne veut pas payer Metz et Trèves

METZ/TRÈVES - Relancé pour instaurer une redistribution de l'impôt payé par les frontaliers français et allemands, le gouvernement luxembourgeois a répondu. Et c'est clair.

storybild

«Notre politique est d’investir dans des infrastructures, dans les deux pays», a répondu la ministre luxembourgeoise de la Grande Région, Corinne Cahen. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Les maires de Metz et de Trèves ont mis la pression, ces derniers jours, sur le Luxembourg pour qu'il abonde les territoires où résident de nombreux travailleurs frontaliers. La France et l'Allemagne souhaitant obtenir la mise en place d'une compensation financière, la redistribution de l'impôt payé par les frontaliers, sur le modèle d'un accord existant déjà avec la Belgique. Cette dernière touche actuellement 30 millions d'euros par an, répartis entre les communes accueillant de nombreux frontaliers.

Mais la ministre luxembourgeoise de la Grande Région, Corinne Cahen, a souhaité réagir à cette lettre adressée à Emmanuel Macron et Angela Merkel. Présente pour une conférence à Arlon mardi soir, elle a suivi la même ligne que le Premier ministre Xavier Bettel l’an passé, en y opposant une fin de non-recevoir selon Paperjam. «Plutôt que de verser de l'argent qui n'arrivera sans doute pas dans les communes, notre politique est d’investir dans des infrastructures, dans les deux pays, qui seront utiles pour les frontaliers comme par exemple le réseau ferroviaire et les parkings», a-t-elle dit.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • le frontalier le 22.05.2019 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est en partie grâce au Luxembourg que ces villes prospère, grâce au pouvoir d' achat des salaires des frontaliers. Quel Europe...

  • Mimi le 23.05.2019 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis frontalière Sans les frontaliers la France aurait encore plus de chômeurs Sans oublier taxe foncière d habitation l impôt sur le revenu mondial perçu en France Tous les frontaliers créent de nouveaux emplois dans nos régions nous consommons, construisons en France don développons le commerce et les PME donc création de nouveaux emploi nous payons les TVA en France nous car consommons en grande partie France avec un revenu Luxembourgeois La Lorraine peux dire merci au Luxembourg et aux frontaliers qui devraient eux réclamer un dû en France car nous apportons notre salaire

  • Voila pkoi notre pays s’en sort le 22.05.2019 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    Bien joué ni la france ni l’allemagne n’ont a dire au Luxembourg ou et comment investir les impôts perçus pour du travail éffectué au Luxembourg c’est les impôts dus au Luxembourg pas a la france ni a l’allemagne...

Les derniers commentaires

  • Mez le 26.05.2019 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, bien répondu !

  • Marlene le 23.05.2019 18:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est exactement ca le probleme - l'argent ne sera jamais reinvesti dans les communes frontalieres. Que le Luxembourg ne cede pas ! Ils ont bon atous demander de l'argent au Lux qui fait deja vivre les regions limitrophes !

  • Merci le 23.05.2019 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci de dire les choses clairement.

  • coyote du 57 le 23.05.2019 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement qu’il ont pas accepté

  • youpiiiii le 23.05.2019 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    Moi ce qui me fais plaisir dans tout ca, c'est que pour une fois c'est un sujet qui pour une grande majorité des commentaires unit résidents et frontaliers qui font block autour de ce pays contre la politique de certains élus qui plus est n'ont rien a voir avec ce pays! Qu'est ce que ca fais du bien!! ;o) Ils croyaient quoi qu'en parlant de Macron ou Merkel ca allais mettre la pression sur le Lux? Eh ben non notre petite ministre Corinne Cahen ne se laisse pas intimider...Hihihi le grands se croient souvent plus grands et plus forts que ce qu'ils ne sont en réalité!!