À Thionville

23 janvier 2020 13:55; Act: 23.01.2020 14:40 Print

Le P+R cofinancé par le Luxembourg prêt fin 2020

LUXEMBOURG/THIONVILLE - Le parking relais de 750 places sera installé aux abords de l'A31 près de l'échangeur d'Elange. Mise en service prévue à la fin de l'année!

storybild

Le parking-relais est surtout destiné aux frontaliers qui se rendent en bus au Grand-Duché.

Sur ce sujet
Une faute?

Bonne nouvelle pour les personnes qui utilisent le bus ou encore le covoiturage pour se rendre au Luxembourg. Un nouveau parking relais verra le jour vers la fin de l'année. La communauté d'agglomération Portes de France Thionville a détaillé le projet en cours, dans un communiqué.

Doté de 750 places, le parking sera installé à Thionville-Metzange, aux abords de l'A31. Lancés en octobre dernier, les travaux doivent s'achever en automne, avec mise en service fin 2020, donc.

Le parking sera réalisé sur deux terrasses séparées avec aménagement à l’entrée du site d'un petit bâtiment en vue d’accueillir un dépôt de pain ou encore un point de retrait pour les colis. «Ce P+R destiné aux frontaliers aura pour objectif principal de faciliter l’utilisation par les usagers des cars transfrontaliers vers le Luxembourg et de limiter ainsi le volume du trafic routier», précise le communiqué.

Des projets similaires en Allemagne et en Belgique

Comme annoncé de longue date, le projet a été cofinancé à hauteur de 2,5 millions d'euros par le Luxembourg. Opposé à la rétrocession fiscale, le ministre Déi Gréng de la Mobilité, François Bausch, a rappelé à de multiples reprises la volonté du Grand-Duché de plutôt investir dans les infrastructures transfrontalières, avec 120 millions d'euros promis pour des projets en France.

Cette initiative est un premier exemple qui en appelle d'autres. Le Luxembourg doit ainsi mettre la main à la poche, pour deux autres parkings relais à proximité des gares de Thionville et de Longwy. Des projets similaires sont également à l'étude en Belgique et de l'autre côté de la frontière allemande.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alex le 23.01.2020 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg est heureux de voir les frontaliers venir apporter de la richesse. Ce parking vise à limiter le trafic au Luxembourg et au Luxembourg de réfléchir et d investir dans des infrastructures permettant d absorber tous les frontaliers. Et ca contribue à la réduction d émission de co2 au luxembourg. Ça ne me choque donc pas.

  • BBlancM le 23.01.2020 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo et je dis un Grand Merci au Grand Duché du Luxembourg ???????? !!!! On va pouvoir circuler un peu mieux ....

  • PierSilvio le 23.01.2020 14:50 Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt le Luxembourg financera les P+R jusqu'à Marseille.

Les derniers commentaires

  • Philidor le 24.01.2020 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous oubliez sans doute que Thionville et sa grande région est sous perfusion via le Luxembourg. Alors arrêter de vous raconter des histoires ce parking c'est gagnant gagnant. Ainsi ça permettra aux réfugies économiques d'aller faire fructifier la finance Luxembourgeoise.

  • mdrr le 24.01.2020 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    vive l'europe ...

  • rené sance le 24.01.2020 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est sans compter que les frontaliers résidant en France et n’y payant aucun impôt sur le revenu ont la possibilité de profiter de crédits d’impôts pour certains travaux

  • FLEMM le 24.01.2020 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    et bien voila les impôts des frontaliers sont investis dans leurs pays, merci le qui merci le Luxembourg :-)

  • zako le 24.01.2020 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'Etat francais se moquent des frontaliers lorrains. Ils ne pensent au contraire que faire une autoroute payante. Certains élus locaux en plus reclame de l'argent au Luxembourg pour probablement financer une plage au plan d'eau. On a ici du concret. J'espère juste pour l'environnement qu'on réalisera ce P+R avec une technologie drainante et non que du simple macadam. Halte à l'impermeabilisation des sols!