Autoroute

26 juin 2019 09:58; Act: 26.06.2019 10:34 Print

Le péage sur l'A31 est toujours d'actualité

THIONVILLE/LUXEMBOURG - Le ministère français de la Transition écologique a rendu ses premières conclusions sur le projet d'A31 bis. Voici les points cruciaux.

storybild

Le trafic sur l'A31 est particulièrement dense aux heures de pointe entre Luxembourg et Thionville. (photo: Editpress/Hmontaigu)

Sur ce sujet
Une faute?

Après quatre mois de réunions publiques qui se sont étalées entre mars et novembre, le ministère français de la Transition écologique a rendu ses premières conclusions sur le projet d'A31 bis, censé améliorer le trafic autoroutier entre la France et le Luxembourg aux heures de pointe.

Premier élément fondamental, la mise en place d'un péage pour financer le projet est toujours envisagée, au tarif d'un euro par passage depuis Thionville. «La mise à péage est une condition nécessaire pour permettre de garantir la réalisation du projet A31 bis sur le secteur Nord dans des délais maîtrisés», précise le rapport.

La possibilité d'une voie réservée pour les transports en commun, sur la bande d'arrêt d'urgence, n'a pas non plus été écartée.

Le tunnel à Florange, option la plus probable

Pour rappel, le projet comporte notamment l'élargissement de l'autoroute entre Thionville et la frontière et la réalisation d'une nouvelle liaison entre Richemont et l'A31 au nord de Thionville. Plusieurs variantes ont été proposées. Celle qui consiste à mettre en place un tunnel à Florange semble tenir la corde, malgré la réticence de nombreux habitants de la commune, qui craignent les éventuelles nuisances sonores.

Reste qu'une solution devra être trouvée compte tenu du développement de l'économie luxembourgeoise et du nombre croissant de frontaliers. Un défi que l'État français semble désormais prêt à relever, à observer les conclusions du rapport: «Au-delà de la situation actuelle, les perspectives de développement à moyen terme du nombre de travailleurs frontaliers rendent cette problématique d’autant plus cruciale à traiter», est-il écrit.

Les travaux lancés en 2023

Mais la mise en place du projet en question va encore prendre un certain temps. Plusieurs années seront nécessaires avant de ressentir les effets bénéfiques de l'A31 bis.

Les différentes études préalables au lancement des travaux s'achèveront en 2021, année durant laquelle sera introduit l'appel d'offres. Le chantier pourra ainsi être lancé en 2023 et s'échelonner jusqu'en 2032, sachant que d'autres secteurs jusqu'à Nancy sont également concernés par un réaménagement.

Une priorité sera toutefois donnée à la partie Nord (Thionville-frontière luxembourgeoise) où les travaux seront réalisés «en une seule phase», conclut le rapport.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Greg le 26.06.2019 10:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2€ par jour + 1h de trajet en plus à cause du péage...ça va engorger Hettange grande et Volmerange-Dudelange...magnifique ! Je ne comprends pas comment on peut concevoir que mettre en place ce genre d'infrastructures va améliorer quoi que ce soit.

  • Jeff le 26.06.2019 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    y avait pas des portiques prévus pour le financement de ce type d'infrastructure? Ha non... les "bonnets rouges" les ont fait retirer. Donc les "bonnets rouges" font payer les "gilets jaunes". Intelligents, les bonnets rouges!

  • Mette les voiles le 26.06.2019 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    Allez 2035 dans le meilleur des cas, sauf recours etc... Je serai à 2 doigts de la retraite ! Si je tiens jusque là, parce qu'au bout de 47 ans j'en ai déjà ma claque de cette région où l'on ne fait que bosser, bosser, bosser.

Les derniers commentaires

  • louisa le 27.06.2019 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre France

  • Momo le 27.06.2019 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    Ils feraient mieux de faire une ligne mono rail ou quelque chose du même genre de chaque côté de l’autoroute ,avec des parkings dans les villes ou passerait celui-ci.

  • lulu34 le 26.06.2019 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une Zone Franche !!! C'est la solution !

  • bertrand le 26.06.2019 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sauf erreur de ma part, la loi dit que l'on ne peut pas rendre payant une route qui était gratuite, si la dite route gratuite n'est pas remplacée par une autre route gratuite. ce fût le cas de la N10 dans les Landes, qu'ils ont voulu agrandir... après je ne suis pas juriste... mais c'est à clarifier

    • Danton le 26.06.2019 20:16 Report dénoncer ce commentaire

      Exact. La Constitution garantit le droit d aller et de venir. Donc au moins une « Nationale » gratuite. Après, Il faut étudier l entier dossier.

  • NDYE le 26.06.2019 17:43 Report dénoncer ce commentaire

    La bande d'arrêt d'urgence réservée pour les transports en commun ? Il y combien des bus par jour ? Et les PL au milieu..bonjour !