Naissances en Belgique

23 août 2018 09:22; Act: 23.08.2018 14:44 Print

Le top des prénoms en province de Luxembourg

ARLON - Mercredi, l'office belge de statistique a dévoilé les prénoms les plus populaires de 2017. Coup de projecteur sur ceux de la province de Luxembourg.

storybild

En Wallonie, Gabriel et Emma restent les valeurs sûres.

Sur ce sujet

Quels prénoms ont été les plus donnés en Belgique l'an dernier? Statbel, l'office belge de statistique, a divulgué une liste détaillée, mercredi. Au niveau national, après des années de domination, les Lucas et les Louis ont laissé leur première place aux Liam, avec 570 petits garçons baptisés ainsi en 2017. En Wallonie, c'est toutefois le prénom Gabriel, également populaire au Grand-Duché (voir encadré) qui a été le plus donné, devant Hugo et Louis.

Dans la province de Luxembourg, le prénom Liam n'a pas encore séduit les jeunes parents. Il n'arrive ainsi qu'à la 26e position à Arlon, à la 12e place à Bastogne ou encore au 23e rang à Marche-en-Famenne. Dans la province de Luxembourg, du côté des prénoms masculins, chaque région semble avoir ses favoris:

  • Arlon: Arthur, Noah, Nathan
  • Aubange: Lucas, Théo, Timéo
  • Habay: Jules, Victor, Antoine
  • Messancy: Louis, Mathis, Nathan
  • Bastogne: Hugo, Nathan, Noah
  • Marche-en-Famenne: Hugo, Nathan, Noah
  • Léglise: Jules, Arthur, Baptiste
  • Libramont: Tom, Lucas, Louis
  • Virton: Ethan, Tom, Arthur

Chez les filles, le prénom Emma domine toujours le classement aux niveaux belge et wallon. À l'échelle nationale, Emma est d'ailleurs en tête depuis maintenant 15 ans! En 2017, il a devancé Olivia et Louise. Contrairement aux garçons, le top 3 des prénoms féminins est plus régulier dans la province de Luxembourg:

  • Arlon: Léa, Emma, Alice
  • Aubange: Léa, Alice, Clara
  • Habay: Chloé, Louise, Charlotte
  • Messancy: Emma, Eva, Léa
  • Bastogne: Lucie, Léa, Zoé
  • Marche: Zoé, Lucie, Juliette
  • Léglise: Lucie, Alice, Romane
  • Libramont: Manon, Eva, Lucie
  • Virton: Lucie, Julia, Léa
  • En résumé:

    (L'essentiel)

    Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

    «Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

    Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

    «Comment s’assurer de la validation de mon message?»

    Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

    Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

    Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

    «Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

    Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

    L'espace commentaires a été désactivé
    L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

    Les commentaires les plus populaires

    • Avenir le 23.08.2018 20:44 Report dénoncer ce commentaire

      Regardez bien, méditez, cela arrivera à Luxembourg .... et ailleurs !

    • Roboberta Menchu le 23.08.2018 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Peu de prénoms russes dans la liste pourtant certains sont très jolis et portent bonheur. Comme Vladimir par exemple.

    • Yann L le 23.08.2018 13:04 Report dénoncer ce commentaire

      La lecture attentive des 2 tableaux est inquiétante.

    Les derniers commentaires

    • isse le 24.08.2018 12:04 Report dénoncer ce commentaire

      Les prénoms pour Bruxelles, Merci les Belges, après c'est les voisins qui trinquent. Serieux changez pas

    • et le luxembourg le 24.08.2018 11:19 Report dénoncer ce commentaire

      je serais curieux pour le luxembourg, certain qu'on aura bcp de prénom portuguais vu la colonisation et la non intégration, vu que la langue s'impose même dans l'administration...

    • Pierre Henri le 24.08.2018 09:09 Report dénoncer ce commentaire

      En même temps, en créant des quartiers comme Molenbeek il faut pas s'étonner du résultat...

    • Mamarie le 23.08.2018 21:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Tom...le plus beau des prénoms :-)

    • harvey bis le 23.08.2018 20:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      A Bruxelles la théorie du grand remplacement cf Renaud camus est a l œuvre vu les 10 premiers prénoms des garçons....