Trains frontaliers

11 décembre 2019 17:46; Act: 12.12.2019 08:28 Print

Le trafic restera perturbé jusqu'en fin de semaine

LUXEMBOURG/METZ - La grève en France continue de perturber le trafic des trains entre le Luxembourg et la France. La SNCF prévoit 62 trains pour jeudi.

storybild

Un lecteur a témoigné de la cohue qui règne actuellement dans les trains frontaliers. (photo: Mobile Reporter)

Sur ce sujet
Une faute?

Les usagers des trains frontaliers entre la France et le Luxembourg doivent continuer à prendre leur mal en patience. Les prévisions pour la journée de jeudi, annoncées mercredi en fin d'après-midi par la SNCF, sont certes un peu plus optimistes que les jours précédents, mais le trafic restera nettement perturbé.

Au total, 62 trains devraient être affrétés pour la journée de jeudi sur l'axe Nancy-Metz-Luxembourg, contre 190 prévus à l'origine. Le service sera un peu mieux assuré que depuis le début de la semaine, puisque sept trains relieront Metz à Luxembourg entre 4h36 et 8h50, contre cinq sur le même créneau horaire mercredi. L'axe Longwy-Luxembourg sera quant à lui toujours épargné par les perturbations liées à la grève en France contre le projet de réforme des retraites.

La SNCF conseille toujours «aux voyageurs qui le peuvent d'annuler ou de reporter leurs déplacements». Pour la journée de vendredi, des prévisions précises seront annoncées jeudi après-midi, mais l'opérateur du rail français s'attend d'ores et déjà à des perturbations «sensiblement équivalentes».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • verité le 11.12.2019 19:05 Report dénoncer ce commentaire

    Si les cheminots voulaient le bien de tous, ils accepteraient de s'aligner pour offrir les milliards qu'ils coutent chaque année et cet argent irait aux autres retraités qui bossent pour eux jusqu'à plus de 62 ans et partir un peu avant.

  • Egal le 12.12.2019 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Les régimes spéciaux sont une hérésie. d'abord car déficitaire donc payé par l'état et les gens au régime général ensuite car tout le monde à une part "d'insupportabilité" dans son métier : la caissière fait un job répétitif mais c'est pareil pour un postier qui met du courrier dans les boites aux lettres et pour quelqu'un qui fabrique des pièces industrielles à la chaîne ! Tout le monde doit être traité de manière égale face à la retraite selon ce qu'il a côtisé (montant et durée de côtisation) : jeune, vieux, BEP-CAP, ingénieur, homme, femme, cheminaux, boulanger etc.

  • Tramtram le 11.12.2019 20:38 Report dénoncer ce commentaire

    "La SNCF déconseille toujours «aux voyageurs qui le peuvent d'annuler ou de reporter leurs déplacements»" ... qui écrit ces phrases illogiques ?

Les derniers commentaires

  • Luxo le 12.12.2019 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur Bettel était à Nancy pour fêter la St Nicolas. Pourquoi n'a t'il pas pris le train pour se rendre compte des conditions déplorables de transport que subissent les frontaliers pour venir travailler chez nous? Le GDL pourrait affréter des trains spéciaux pour tous ceux qui payent leurs impôts et viennent enrichir le pays.

  • Jean II le 12.12.2019 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'état français injecte chaque année environ 8 milliards pour la sncf une honte et ces retraités sncf bénéficient toujours des transports de trains gratuits plus famille ...

  • Marc le 12.12.2019 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    aucune pitié pour eux, si on vit dans un pays à grèves permanentes, et si on fait la grève pour tout chichi, faut vivre avec!

  • Egal le 12.12.2019 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Les régimes spéciaux sont une hérésie. d'abord car déficitaire donc payé par l'état et les gens au régime général ensuite car tout le monde à une part "d'insupportabilité" dans son métier : la caissière fait un job répétitif mais c'est pareil pour un postier qui met du courrier dans les boites aux lettres et pour quelqu'un qui fabrique des pièces industrielles à la chaîne ! Tout le monde doit être traité de manière égale face à la retraite selon ce qu'il a côtisé (montant et durée de côtisation) : jeune, vieux, BEP-CAP, ingénieur, homme, femme, cheminaux, boulanger etc.

    • Piotrowski le 12.12.2019 13:09 Report dénoncer ce commentaire

      Taux de cotisation unique, taux de prestation unique.

  • L.F. le 12.12.2019 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    C'est honteux qu'en étant informés de ces perturbations causées à cause de la grève, la CFL ne s'adapte pas en mettant en place des tarins plus grands. Je suis résident Luxembourgeois et j ai été témoin des plusieurs disputes dues au manque de place. Les gens sont comme des sardines dans les trains et ceux de la première classe n'acceptent pas que les autres viennent s'y installer.

    • inutile d'en rajouter le 12.12.2019 13:10 Report dénoncer ce commentaire

      Les tarins luxembourgeois sont bien assez grands comme ça.