Thionville

06 décembre 2021 12:04; Act: 06.12.2021 12:30 Print

Les deux plombiers étaient harcelés par leur patron

THIONVILLE - Un plombier meurthe-et-mosellan a été condamné à douze mois de prison avec sursis pour avoir imposé un jeu sexuel à deux jeunes employés.

Sur ce sujet
Une faute?

Un plombier meurthe-et-mosellan a été condamné à douze mois de prison avec sursis pour avoir harcelé sexuellement deux employés, un jeune majeur et un mineur, rapporte Le Républicain Lorrain. Le patron avait loué une chambre d'hôtel dans la région de Thionville avec le mineur embauché en CDI et le majeur en apprentissage, afin d'éviter de faire des allers-retours dans le secteur, où le trio avait des chantiers.

Les deux jeunes disent avoir été victimes sur fond d'alcool du «chat-bite», jeu sexuel qui consiste à viser les parties intimes de celui qui perd.

Le prévenu a reconnu partiellement les faits, en expliquant qu'il avait pu les effleurer mais que ce n'était «pas volontaire». Il devra également indemniser les victimes (1 000 euros chacune) et se voit interdit d’exercer toute activité en lien avec des mineurs pendant cinq ans.

(L'essentiel/afp)