Réseau RGTR

16 février 2020 15:51; Act: 17.02.2020 09:05 Print

Les frontaliers sarrois sont à bout de nerfs

LUXEMBOURG/MERZIG – Le nouveau tracé de la ligne RGTR a dernièrement donné du fil à retordre à de nombreux navetteurs, en provenance de Sarre.

storybild

Les bus RGTR en provenance de Sarre emprunteront dorénavant à nouveau la N2 pour se rendre dans la capitale luxembourgeoise. (photo: Emile Weber)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Ils sont à bout de nerfs et pour cause: depuis le début du mois, les navetteurs sarrois empruntant quotidiennement la ligne de bus transfrontalière entre la Sarre et le Luxembourg doivent s'armer de patience pour arriver à bon port. En effet, depuis l'annonce faite par le ministère luxembourgeois de la Mobilité à propos des changements sur le réseau de bus RGTR (Régime général des transports routiers), les usagers doivent composer avec les changements de numéros de lignes, de parcours et d'arrêts. Vantés par le ministère comme une optimisation de la mobilité, ces changements sont loin de faire l'unanimité auprès des navetteurs frontaliers.

Car ils ont de quoi faire perdre le nord... ou plutôt beaucoup de temps, comme en témoignent certains usagers qui ont vu la durée du trajet entre la région Sarre et Luxembourg-Ville rallongée d'une demi-heure aux heures de pointe. Car, d'après les plans du ministère, les nouvelles lignes en direction de la capitale devaient passer par l'A3. Une lectrice de L'essentiel qui emprunte quotidiennement la ligne Sarre-Luxembourg pour se rendre à Luxexpo, a fait part de son désarroi: «Actuellement, nous, Sarrois, sommes tributaires de la décision du chauffeur de bus», dit-elle. Elle compare d'ailleurs la durée du trajet à un «jeu de loterie».

Ces plaintes ont été confirmées par une porte-parole du ministère de la Mobilité. Mais leur nombre serait relativement faible au vu du nombre de trajets effectués. Les nouvelles lignes vers la Sarre sont desservies par Émile Weber. La société de transport luxembourgeoise a modifié son plan de route vers la région transfrontalière voisine, le 1er février dernier. Interrogé par L'essentiel, un porte-parole d'Émile Weber affirme que des discussions avaient, depuis, été menées avec le ministère et qu'une solution avait été trouvée. Prochainement, les lignes ne devraient plus passer par l'A3, comme prévu initialement par le ministère, mais emprunter la N2 à partir de Remich, en direction de la capitale.

(lh/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Moche le 16.02.2020 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La mobilité au Lux est une affaire d'incompétents. entre les ronts points à feux, les travaux qui perdurent et bloquent tous les axes, les voies de bus qui s'arrêtent et fusionnent avec la voie pour voitures, les deux qui ne sont pas synchronisés, les trottinettes qui empruntent les voies pour voitures au péril de leurs vies et au grand dam des automobilistes, les bus (arggggg), les radars plutôt que le contrôle du téléphone au volant... Pitié, laiisser votre place à des spécialistes, Monsieur le ministre.

  • I.F. le 16.02.2020 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci les écolos, vous nous prouvez que rien n'est possible sans la voiture. Les transports en commun deviennent inutiles.

  • Olala le 16.02.2020 18:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le manque de compétences dans toute sa splendeur

Les derniers commentaires

  • Frontalier DE le 17.02.2020 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Je prend ce bus tout les matins et je ne vois pas de problème. Les 2 premiers jours c était mal penser ce détour mais après nikel no stresse. Faut arrêter l exagération. Faut un peu etre flexible.

  • San le 16.02.2020 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable le ministère luxembourgeois et les pays frontaliers sont incapables de penser logiquement ? Ce n’est pourtant pas compliqué! Les gains seraient immédiats sur l’environnement en plus Bref ...

  • luis le 16.02.2020 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dans 1litre ilya pas 2litres beaucoup de trafique normale plus de routes=trafique +vite =_de temps logique .

  • Dex le 16.02.2020 19:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mobilité c'est bien, mais malheureusement il y a les exclus. Faut pas pleurer que les usagers vont en voiture au boulot. Le ligne 155 de 15h32 partant de Poutty Stein vers Nennig puis Merzig à été supprimé alors qu'il était toujours plein, va comprendre la logique de SUPER MOBILITEIT

  • Olala le 16.02.2020 18:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le manque de compétences dans toute sa splendeur