Autoroute vers Arlon

05 septembre 2018 19:13; Act: 06.09.2018 09:55 Print

Les travaux sur l’E411 reportés d’une semaine

STERPENICH – Le chantier entre Arlon et Sterpenich débutera finalement le 17 septembre, pour ne pas se chevaucher avec celui du chemin de fer.

storybild

Le calendrier des travaux autoroutiers a été adapté pour ne pas coïncider avec celui du rail. (photo: Editpress/Jean-Claude Ernst)

Sur ce sujet
Une faute?

Les frontaliers belges s’offrent un peu de répit. Les grands travaux entre Sterpenich et Arlon ne débuteront finalement pas le 10 septembre, comme initialement annoncé, mais une semaine plus tard, indiquent des médias belges, citant le gouvernement wallon. Ce report avait été demandé par l’association Amis du rail, qui reprochait la concomitance avec les travaux sur la ligne ferroviaire.

Pour ne pas superposer les travaux et ainsi compliquer la situation sur les routes, les travaux sur l’E411 débuteront le 17 septembre, le lendemain de la fin programmée du chantier sur la ligne ferroviaire Arlon-Luxembourg. Cela offre une solution de repli pour les frontaliers.

Le chantier autoroutier durera plusieurs mois et pourrait s’étaler jusqu’au début de l’année 2019. Les ouvriers referont le revêtement, ce qui basculera le trafic sur une seule voie au lieu de deux. Le parking de l’aire de repos d'Hondelange sera aussi refait.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cap 54 le 05.09.2018 20:09 Report dénoncer ce commentaire

    quand-même incroyable qu’ils n’y aient pas pensé par eux-mêmes!

  • Teter le 06.09.2018 06:42 Report dénoncer ce commentaire

    Etrange de ne pas y avoir pensé plus tôt. Que font nos élus et fonctionnaires ??????

  • jos le 05.09.2018 23:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Route déjà réparée il y a 3 ans.. faite comme en Allemagne travaillé là nuit ça permet une meilleure fluidité du trafic sinon ce sera catastrophique

Les derniers commentaires

  • frontalier.be le 07.09.2018 13:15 Report dénoncer ce commentaire

    bien d'accord avec Jos. Mais en Belgique ... on peut tjs rêver, des mois de galère en perspective pour tout le monde. mes A/R en transport en commun me prennent déja ojd plus au moin 3 hr 30!!! vais demander un lit pliant à mon employeur

  • résident le 06.09.2018 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    esperons que ces travaux durent aussi longtemps que possible. cela poussera peut être un peu de gens à prdre les trains ey autres transports en commun. perso j'en ai marre de chez marre de respirer la puanteur des gaz d'échappement produits par les centaines de miliers de voitures (en majorité frontalières même si souvent immatriculées au GDL) qui tous les jj encombre ce beau pays...

  • Mathieu Laaaaa le 06.09.2018 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage ca aurait été drole.

  • raadbe le 06.09.2018 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop logique pour l’administration

  • DeBelge le 06.09.2018 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne nouvelle...je suis encore à la côte...alors j'aurai moins de stress pour rentrer