Pandémie

24 février 2021 12:55; Act: 24.02.2021 14:00 Print

Les variants du Covid atteignent 80% en Moselle

METZ - Les variants sont désormais largement majoritaires dans le département frontalier du Luxembourg, mais la situation demeure stable dans les hôpitaux.

storybild

Comme au Luxembourg, des analyses dans les eaux usées ont été effectuées à Metz. (photo: AFP/Jean-christophe Verhaegen)

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités françaises avaient annoncé une présence très majoritaire des variants sur le territoire pour le mois de mars, la Moselle a un peu d'avance. Beaucoup plus concerné que le reste du pays, le département frontalier du Luxembourg se distingue avec une présence des variants estimée à 80%, a indiqué la préfecture.

Contrairement à ce qui avait été envisagé, c'est le variant sud-africain/brésilien beaucoup plus répandu (55%) que le variant anglais (20%). Le virus «originel» de l'année passée ne concerne plus «que» 20% des cas. Rappelons que les mutations de virus sont normales et attendues et que ces variants ne rendent pas la maladie plus létale.

Situation stable dans les hôpitaux

La problématique tient plutôt à une éventuelle résistance aux vaccins, mais surtout à une hausse de la contagiosité, ce qui pourrait amener davantage de personnes à contracter le Covid-19 et donc à engorger les services hospitaliers. Sur ce point, la Moselle limite la crise pour le moment avec un taux d'occupation des lits de réanimation en dessous de 90% et des hospitalisations stables.

Le taux d'incidence demeure particulièrement élevé en Moselle avec 315 cas pour 100 000 habitants. À titre de comparaison, il était de 176 cas pour 100 000 habitants au Luxembourg, entre le 8 et le 14 février. Également concerné par l'apparition des différents variants, le Grand-Duché n'était pas encore en mesure de fournir des «résultats représentatifs» de la prégnance de ces mutation sur le territoire.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Stratégique le 24.02.2021 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg a besoin de sa main d'œuvre frontalière. donc pour éviter d'importer le virus depuis la moselle il y a 2 solutions : 1) interdire aux frontaliers de venir mais ça va être difficile de compenser avec les résidents : j'imagine mal un ingénieur devenir caissier pour remplacer un frontalier au supermarché (magasin essentiel). 2) vacciner les frontaliers : dans le médical c'est déjà le cas mais aussi dans les domaines essentiels : vente de carburants, supermarché etc. Si ils sont vaccinés on va diminuer le risque qu'ils ramènent le virus au Luxembourg.

  • Toub le 24.02.2021 14:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si l’essentiel parlait plutôt du scandale de la vaccination des membres du conseil d’administration des hôpitaux, devenue public grâce à l’intervention de Sven Clement député Pirate !!!

  • le rebelle le 24.02.2021 18:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tu as bien raison oups tu as tous compris

Les derniers commentaires

  • Mimi le 26.02.2021 14:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Croyez-vous vraiment que la plupart des frontaliers soient caissiers ?Je pense plutôt qu’ils sont ingénieurs ,soignants ou banquiers !

  • Mimi le 26.02.2021 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est clair hhh !

  • Dean le 25.02.2021 17:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Discipline en France ???

  • Dean le 25.02.2021 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Popol et les 35 heures ?

  • Rogerio le 25.02.2021 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    Allemagne 80 millions d'habitants 5000 infections par jour.France 60 millions 30000 infections par jour. Discipline allemande.