Politique en France

07 janvier 2019 13:34; Act: 07.01.2019 17:19 Print

Menacé de mort après une question sur les sangliers

VOSGES - Un individu a envoyé une lettre anonyme à Stéphane Viry, député des Vosges, pour le menacer de mort, après que l'élu a posé une question au gouvernement sur la chasse.

Sur ce sujet
Une faute?

Le député des Vosges, Stéphane Viry, a été menacé de mort dans une lettre anonyme après avoir posé une question au gouvernement pour demander une régulation des sangliers par plus de tirs de chasse.

Samedi, il a décidé de publier cette lettre anonyme sur Facebook, «à titre d’information et pour donner matière à réflexions». «Au-delà de la violence extrême et du fanatisme que révèlent l’auteur – lâche - de ce courrier, chacun appréciera que l’action d’un élu puisse susciter des insultes, des menaces à l’encontre de ses biens ou des menaces de mort à l’encontre de ses proches!, a dénoncé l'élu. Sur le fond, j'ai simplement posé une question au Gouvernement à propos d’indemnisations et sur la régulation des populations de sangliers, suite à une interpellation d’agriculteurs désespérés de perdre chaque année des surfaces agricoles et des cultures, de surcroît en période de sécheresse. Il est de mon devoir d'interpeller les ministres sur tout type de sujet. Il est intolérable de recevoir en retour, l’hystérie et la haine. Cette hystérie et cette haine n’ont pas place dans une société démocratique».

Le parlementaire a décidé de porter plainte, indique France 3 Grand Est.

(L'essentiel)