Belgique/France

07 septembre 2017 14:28; Act: 07.09.2017 23:33 Print

Occupée, la caravane volée est irrécupérable

MUSSON/MONT-SAINT-MARTIN - Une Belge s'est fait voler sa caravane à Musson, avant de la retrouver en France à Mont-Saint-Martin. La police n'a pas été en mesure de la récupérer...

Une faute?

Dans la nuit de samedi à dimanche, une habitante de Musson, en Belgique, s'est fait voler sa caravane, avant de partir à sa recherche et de la retrouver elle-même quelques kilomètres plus loin de l'autre côté de la frontière française, à Mont-Saint-Martin.

Après avoir porté plainte à la police belge, elle a contacté la police française qui s'est rendue à l'endroit où se trouvait la caravane pour constater qu'elle appartenait effectivement à la Mussonaise, volée quelques heures plus tôt.

Elle disparaît à nouveau

Selon la DH, qui rapporte les faits sur son site Internet ce jeudi, la police française n'a pas été en mesure de lui restituer son bien, car «la caravane était déjà occupée et habitée». Le journal belge ajoute que la police française s'est même montrée outrée par la loi.

Deux jours plus tard, alors qu'elle espérait encore pouvoir reprendre possession de son bien, elle est revenue à Mont-Saint-Martin pour constater, cette fois-ci, que la caravane avait une nouvelle fois disparu. L'enquête poursuit son cours, mais la personne volée s'est fait une raison. Comble de malchance, elle venait juste de résilier l'assurance de la caravane...

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Martin le 07.09.2017 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    comme par hasard Mont-St-Martin....ça me dit quelque chose.....

  • Max Robert le 07.09.2017 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    et la police n'a pas arrêté "l'occupant" pour vol? ou on nous dit pas tout?

  • xxx le 07.09.2017 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive la France , quel beau pays ...

Les derniers commentaires

  • Blacky le 09.09.2017 14:16 Report dénoncer ce commentaire

    Le probleme se sont les loi differentes dans la cummunautè europeene ,dèja avec les petites remorques ,un pays doit l`immatriquler et passer au controle technique et alors le vol peut etre trouver ,mais si sa suffit dans certain pays de visser une plaque de la voiture ,quel chance a la police, de trouver !! Une caravane ,qui croit que la police se donne la peine de passer d`un camping a l`autre pour verifier tous les modele de ce type,meme placer directement devant le bureau, jài le doute en lux, que les policiers controllerais si c`est la caravane voler ,c`est du travail ,qui aime ca!!

  • pedritoooo le 09.09.2017 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    qu'est ce que j'aimerais bien vivre en France moi.... hahahahah

  • Happy le 09.09.2017 04:40 Report dénoncer ce commentaire

    On peut voir cette situation de façon souple; obliger les occupants à payer un loyer.

  • Flolo le 08.09.2017 20:01 Report dénoncer ce commentaire

    Est ce une blague ????????????????????

  • taz red le 08.09.2017 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    beau pays...oui mais loin alors.