En France/Grand Est

07 août 2019 19:38; Act: 08.08.2019 09:40 Print

«On a retrouvé des chiots dans le congélateur»

BAN-DE-LAVELINE - Des chiens ont connu l'horreur dans leur demeure, des bénévoles de la SPA les ont découverts affamés. Des chiots ont même été retrouvés dans un congélateur.

Sur ce sujet
Une faute?

Des chiens ont connu l'horreur dans leur demeure à Verpellière, lieu-dit de la commune de Ban-de-Laveline, dans les Vosges. Comme le rapporte le quotidien régional Le Républicain Lorrain, des bénévoles de la SPA ont découvert petit à petit leurs conditions de vie insupportables.

«C’était la maison de l’horreur. Il n’y avait qu’une seule gamelle pour les 12 chiens, soit 7 croquettes par chien. Ils sont apeurés car ils ont été battus. Le propriétaire tuait régulièrement les petits en les noyant dans le bassin ou en les frappant. On a aussi retrouvé des chiots dans le congélateur», déclare-t-ils au quotidien sur ce qu'ils ont déjà aperçu en septembre dernier.

Le maître était immobilisé depuis jeudi

Mais l'horreur a pris fin depuis que leur «maître» de 81 ans, mal en point, a été sauvé par des gendarmes qui devaient lui rendre visite samedi. Pour lui venir en aide, ils se sont heurtés à treize chiens agressifs, les dissuadant d’entrer. Les pompiers, venus en renfort, n’ont pas eu plus de succès. Cinq membres de la SPA sont donc intervenus pour canaliser les chiens avec de la nourriture afin de laisser place aux secours.

Ils y ont alors trouvé encore une fois des animaux affamés et très mal en point. «Il y avait un cadavre de chiot en état de décomposition depuis au moins un mois. Les chiots se font manger par les mâles», affirme la bénévole de la SPA. L'homme, lui, a été retrouvé sur le sol de sa grange. Il était immobilisé depuis jeudi, souffrant de douleurs au dos. Il a été transporté à l’hôpital Saint-Charles de Saint-Dié-des-Vosges.

Une cagnotte pour leur venir en aide

Il est pour l'instant impossible de déplacer les animaux à cause de leur nombre et leur agressivité. Les bénévoles de la SPA se rendent donc régulièrement à Ban-de-Laveline pour les nourrir et les soigner. Pour pallier ce problème, la SPA a lancé une cagnotte partagée sur Facebook.

«Ils sont encore très hostiles et on est contraints de les laisser sur place. Les bénévoles font les allers-retours en attendant l’intervention de la Fondation 30 millions d’amis pour qu’ils soient déplacés dans un endroit salubre», explique Catherine Toussaint, bénévole à la SPA. 1 500 € ont déjà été récoltés en quelques jours sur la plateforme de cagnotte en ligne Leetchi.

(dj/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sparo le 07.08.2019 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les chiens n’ont qu.un défaut ils croient aux hommes..et malheureusement les hommes les maltraitent et ça c’est le malheur de notre société..tout simplement ignoble

  • Sandra le 07.08.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres chiens, je leur souhaite un avenir meilleur. L’homme est la pire espèce qu’il soit.

  • Antho le 08.08.2019 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Plus je vois les hommes et plus j’aime mon chien.

Les derniers commentaires

  • red taz le 09.08.2019 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et pas de téléphone sur lui... j'espère qu'il sera poursuivi après.

  • homo sapiens, quelle bonne blague! le 09.08.2019 11:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entierement d'accord avec vous

  • Christian le 09.08.2019 07:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Abominable, l’homme est la plaie ultime de notre monde! De pire en pire! Notre espèce ne mérite pas cette planète!!!!

    • Sandro le 09.08.2019 10:17 Report dénoncer ce commentaire

      La planète s'en dégagera sous peu !

  • Voisin du dessus le 09.08.2019 05:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ou "calvaire", un véritable chef d'oeuvre, pour public aguerri cela dit

  • la deux le 08.08.2019 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    fallait sauver les chiens et laisser le vieux avec sept croquettes !

    • Bianca A le 09.08.2019 14:09 Report dénoncer ce commentaire

      @@Michel D: L'alimentaire est un besoin primaire qui n'a pas à être justifié.