En France

24 septembre 2020 12:42; Act: 24.09.2020 14:09 Print

«Opposé à la 5G», il incendie des relais téléphoniques

Un homme a été mis en examen et incarcéré après avoir avoué l'incendie, en avril, de relais téléphoniques dans le Jura, a-t-on appris jeudi, de source judiciaire, à Nancy.

storybild

L'homme «se décrit comme anarchiste et anticapitaliste». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'homme âgé de 31 ans, interpellé mardi, a également été mis en examen pour la tentative de destruction en mars, selon le même mode opératoire, d'un relais situé à Besançon, a précisé la Jirs (Juridiction interrégionale spécialisée) dans un communiqué. «Durant sa garde à vue, l'homme qui se dit opposé au développement de la technologie 5G, a reconnu l'incendie des relais du Mont Poupet, se déclarant satisfait d'être parvenu à porter un coup au développement de cette nouvelle technologie», a indiqué la juridiction. Les faits remontent au 10 avril lorsque deux relais téléphoniques, situés sur le Mont Poupet, sur la commune de Saint-Thiebaud (Jura) avaient été incendiés. Il en avait résulté d'importants dommages matériels et de fortes perturbations pour les usagers durant plusieurs jours.

Cette action faisait suite à la destruction, sur un mode similaire, d'un premier relais sur le Fort de Brégille, à Besançon, le 27 mars. L'homme «se décrit comme anarchiste et anticapitaliste», selon la Jirs. «Il reconnaît avoir participé à des rassemblements de "Black Blocs" et a déjà été condamné à plusieurs reprises pour des dégradations commises lors de manifestations», a-t-elle poursuivi. En outre, lors de la perquisition de son domicile, les enquêteurs de la gendarmerie ont saisi des livrets et des tracts anarchistes incitant, en particulier, à la destruction des relais téléphoniques.

Une information judiciaire avait été ouverte à la Juridiction interrégionale spécialisée de Nancy, qui avait confié l'enquête à la section de recherches (SR) de la gendarmerie de Besançon, en cosaisine avec la Direction interrégionale de police judiciaire (DIPJ) de Dijon.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LeTroll le 24.09.2020 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Cette personne a besoin de soins psychiatriques. Et de leçons de physique.

  • gazeleau le 24.09.2020 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Il aurait été confondu grâce aux données de bornage de son cellulaire ;) - Non en fait j'en sais rien mais ça aurait été coccasse.

  • Pitié le 24.09.2020 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    Merci à tous ces merdias de déscréditer les gens qui ont raison de s'inquiéter pour l'environnement et pour leur santé! Puisque les gens croient qu'en Televirus en ce moment!

Les derniers commentaires

  • Luxo écolo le 26.09.2020 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    pourtant c'est un acte citoyen , comme le font les faucheur volontaire avec les plantes OGM. Comment peut on condamner une personne qui sauve des vie et protège la biodiversité?

  • LeTroll le 24.09.2020 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Cette personne a besoin de soins psychiatriques. Et de leçons de physique.

  • Sandro le 24.09.2020 13:56 Report dénoncer ce commentaire

    Nous n'avons pas le droite d'être contre la 5G. Fric, fric et encore du fric produit dans un monde virtuel. La décadence de l'espèce humaine continue.

  • Cancoillotte le 24.09.2020 13:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui me désole, c'est que la 5g est vraiment inutile et polluante, juste destinée a augmenter les revenus des actionnaires des télécoms, et dont on peut se passer sans devenir un Amish. Mais à cause de tout ses crétins complotiste, on est totalement décrédibilisé lorsque s'oppose à la 5g.

  • bone idee le 24.09.2020 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    voila un bon, j aimerai faire de même avec les abris de chasse, je ne peux pas me promener librement dans la fortet en periode. pas mal un sport qui se privatise une foret gratuitement