À Thionville

01 avril 2020 07:36; Act: 01.04.2020 10:00 Print

Par peur du virus, il préfère rester en prison

THIONVILLE - Un individu en détention préventive a prié son avocat de ne pas plaider pour sa libération. Visiblement, il angoissait à cause du coronavirus.

storybild

Comme quoi, on peut être un voleur et respecter à la lettre les règles du confinement. (photo: AFP/Orlando Sierra)

Sur ce sujet
Une faute?

Plutôt la prison que le coronavirus! C'est, raconte Le Républicain Lorrain, ce qu'a expliqué à son avocate cet individu en détention provisoire depuis un mois et qui comparaissait, en visioconférence, ce lundi. Et, contrairement à ce qui se passe dans ce genre de situation, l'avocate n'a donc pas demandé la remise en liberté de son client à la santé fragile angoissé par le virus.

Âgé de 34 ans, le prévenu est en effet malade et souffre d'addictions. Un jeune homme qui risque donc des complications s'il devait être infecté par le virus. Il a donc réitéré sa demande auprès de la cour lors de son audience: il ne veut pas sortir de prison et préfère la détention, où il a droit à un suivi médical.

Six mois ferme

Il est poursuivi pour des vols d'alcool entre la mi-janvier et la mi-février dans un supermarché de Sierck-les-Bains (Moselle). En plus, il avait insulté les gendarmes lors de son arrestation. Récidiviste, le jeune homme sortait tout juste de prison, où il avait déjà séjourné jusqu'en décembre dernier.

Conciliant, le tribunal a donc révoqué les deux mois de sursis qu'il purgeait encore et a ajouté six mois de prison ferme pour les vols les plus récents. Une condamnation conforme à ce que demandaient le procureur... et l'avocate! D'ici à ce qu'il sorte, on peut espérer que la pandémie soit terminée.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • chrisss le 02.04.2020 13:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il y reste au moin pendant ce temps la les voisins sont tranquille ????

  • portista sd le 02.04.2020 20:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc tu prend du ferme por vol d’alcool ?! Alors que pleins de cinglés sont plus dangereux ou violent et à l’air libre...

  • solitaire le 01.04.2020 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour moi il a raison il souffre en prison au lieu qu’il souffre dans un hôpital mal équipé en plus il a pour 6 mois confirmant total

Les derniers commentaires

  • portista sd le 02.04.2020 20:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc tu prend du ferme por vol d’alcool ?! Alors que pleins de cinglés sont plus dangereux ou violent et à l’air libre...

  • chrisss le 02.04.2020 13:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il y reste au moin pendant ce temps la les voisins sont tranquille ????

  • Hervé le 01.04.2020 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Poisson d'avril

  • solitaire le 01.04.2020 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour moi il a raison il souffre en prison au lieu qu’il souffre dans un hôpital mal équipé en plus il a pour 6 mois confirmant total

    • Grigri le 01.04.2020 10:40 Report dénoncer ce commentaire

      Il a peur du confinement avec sa femme !