Il y a 25 ans

04 septembre 2018 11:43; Act: 04.09.2018 11:52 Print

Quand un fabuleux trésor était découvert à Trèves

TRÈVES - En septembre 1993, plus de 2 000 pièces d'or romaines ont été découvertes par hasard lors de travaux de construction d'un parking.

storybild

Le trésor romain de Trèves.

C'est la plus grande trouvaille au monde de pièces d'or romaines. Le 9 septembre 1993, lors de travaux de construction d'un parking à Trèves (Rhénanie-Palatinat), 2 650 aurei (monnaie d'or romaine), représentant un poids total de 18,5 kg d'or, étaient découvertes. Elles sont aujourd'hui exposées au musée rhénan de Trèves.

La valeur du trésor d'or est estimée entre trois et cinq millions d'euros. Les pièces pèsent chacune entre 5,8 et 7,6 grammes. Elles représentent un total de 27 empereurs romains ou leurs parents - de l'empereur Néron à Marc Aurèle. Les chercheurs ont découvert que le trésor n'était probablement pas une fortune privée, mais un trésor d'État soigneusement géré. Lors d'une guerre civile en 196 après J.-C., les pièces de monnaie ont été enterrées dans une cave, puis oubliées. L'ancien administrateur du trésor a probablement emporté sa connaissance de la cachette jusqu'à sa tombe.

(L'essentiel/dpa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • moije le 04.09.2018 19:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si je trouve, c'est pour moi, pas pour l'état. c'est come ça

  • Fred le 04.09.2018 17:38 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on trouve un trésor dans son jardin, il appartient pour moitié à l'état. Sauf si vous pouvez prouver que ce trésor appartenait à un membre de votre famille chose improbable vu parfois le nombre d'année.

  • GG57 le 04.09.2018 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    si on trouve un trésor comme ça dans son jardin, est-ce que ça reste notre propriété ou est-ce que ça devient la propriété de l'Etat?

Les derniers commentaires

  • Caesar le 05.09.2018 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    réponse @ tous Ca n'appartient ni à la personne, ni à l'Etat. l'entièreté du trésor trouvé appartient à l'Humanité en guise de patrimoine historique non négociable. L'Etat a le droit de l'exposer dans un muse de son territoire, c'est tout. Autrement, faudrait le render à l'Italie, successeur légitime de l'empire romain.

  • moije le 04.09.2018 19:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si je trouve, c'est pour moi, pas pour l'état. c'est come ça

  • Fred le 04.09.2018 17:38 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on trouve un trésor dans son jardin, il appartient pour moitié à l'état. Sauf si vous pouvez prouver que ce trésor appartenait à un membre de votre famille chose improbable vu parfois le nombre d'année.

  • Jauny Holidays le 04.09.2018 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je dirais 50/50 si c'est entre 2 et 3 m de profondeur et à plus de 25m d'une habitation de plus de 185m2 à un étage en zone rurale dans un village qui n'est pas traversé par une route de plus de 2 bandes.En ville c'est complètement différent.

  • Jauny Holidays le 04.09.2018 14:14 Report dénoncer ce commentaire

    Il l'on retrouvé, cool et merci pour l'info....C'est à moi, c'est mon arrière grand mère qui l'a enterré là pendant la guerre de 14-18...