France/Grand Est

15 février 2020 17:10; Act: 15.02.2020 17:20 Print

Six blessés avant le choc entre Sedan et Bastia

SEDAN - Des échauffourées ont éclaté samedi après-midi dans le centre-ville de Sedan entre des supporters néerlandais et bastiais, quelques heures avant un match de N2.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que le match est prévu à 18h, les incidents ont débuté «aux alentours de 13h30» entre plusieurs dizaines de supporters bastiais et «un groupuscule hollandais», a indiqué la préfecture des Ardennes, précisant que «six personnes ont été blessées dont une sérieusement». Selon les pompiers, les blessés ont été transportés à l'hôpital, l'un d'eux «en urgence absolue».

Ces supporters hollandais «étaient a priori venus pour la bagarre. Ce sont des éléments incontrôlables très difficiles à détecter», a poursuivi la préfecture, pour qui «leurs motivations n'ont certainement rien à voir avec le sport». Les supporters bastiais impliqués étaient eux «indépendants du club, venus par leurs propres moyens» contrairement aux quelques centaines de spectateurs partis de l'île de Beauté en avion.

«Il y a eu un "fight" (...) assez rapide. Une centaine de Hollandais ont attaqué 50 Bastiais», a détaillé Philippe Miziniak, directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) des Ardennes, précisant que les blessés étaient majoritairement hollandais. En milieu d'après-midi, le calme était revenu dans le centre-ville, selon la préfecture, qui ne déplore que de «légères dégradations», comme des «poubelles dégradées», mais «pas de vitrines brisées ou de commerces touchés».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • rebecca le 15.02.2020 22:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’etais rentré chez ma grand mere pour le weekend et ils ont incendié ma voiture c’est honteux.

  • AS ROMA ultras le 16.02.2020 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Solidarité et support aux ultras du Bastia, les corses ont très bien fait. Il faut les punir les hollandais, bien les tabasser! Ils ont ravagé Rome dans le match AS ROMA - Feyenoord en fevrier 2015.

  • Ronaldo 1998 le 16.02.2020 06:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non c est les gens qui sont autour qui n ont rien a voir avec le foot bla plupart ce sont des gens qui n ont jamais jouer et ne connaissent absolument rien ils boit de l alcool et font les grands connaisseurs.............

Les derniers commentaires

  • far le 17.02.2020 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas étonnant ils auraient du bannir le club de Bastia

  • AS ROMA ultras le 16.02.2020 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Solidarité et support aux ultras du Bastia, les corses ont très bien fait. Il faut les punir les hollandais, bien les tabasser! Ils ont ravagé Rome dans le match AS ROMA - Feyenoord en fevrier 2015.

  • Ronaldo 1998 le 16.02.2020 06:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non c est les gens qui sont autour qui n ont rien a voir avec le foot bla plupart ce sont des gens qui n ont jamais jouer et ne connaissent absolument rien ils boit de l alcool et font les grands connaisseurs.............

  • Zebra3 le 16.02.2020 00:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils veulent se foutre sur la gueule alors allez dans des conflits armes dans le monde, alors la on verra ce sera pas la même musique, ils cherchent des mercenaires têtes brûlés style beret rouge

  • hokapi le 16.02.2020 00:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2 fois plus de hollandais et plus de blessés en fin de compte dans leurs rangs... l’esprit Napoléonien demeure dans le sang des Corses...