Mobilité

31 août 2021 14:51; Act: 31.08.2021 15:12 Print

Transports gratuits pour les mineurs à Strasbourg

Les élus de l'Eurométropole de Strasbourg ont dévoilé mardi le dispositif de gratuité des transports en commun dans l'agglomération pour les moins de 18 ans.

storybild

Les mineurs pourront emprunter les transports gratuitement à Strasbourg. (photo: AFP/Patrick Hertzog)

Sur ce sujet
Une faute?

Dès mercredi, les 84 200 mineurs résidant dans les 33 communes de l'agglomération ou à Kehl (ville allemande juste de l'autre côté du Rhin, desservie par le réseau de tramways strasbourgeois) pourront accéder avec un abonnement gratuit au réseau de transports en commun, qui compte notamment six lignes de tramway, 40 lignes de bus et 13 circuits scolaires.

«Près de 46 000 souscriptions ont déjà été enregistrées, soit plus de la moitié du public cible», s'est félicitée Pia Imbs, la présidente de l'Eurométropole (proche des écologistes). Pour la collectivité, «l'objectif principal» de cette mesure est de «fidéliser les adultes de demain» dans leur usage des transports en commun, et «d'inciter les parents à ne pas utiliser la voiture» pour les déplacements de leurs enfants.

Luxembourg a été encore plus loin

«L'enjeu est aussi celui de la qualité de l'air, et pour les familles, cela représente un gain de pouvoir d'achat de 500 euros par an pour un couple bénéficiaire de deux Smics avec deux enfants», a ajouté l'élue. «Ainsi, nous réaffirmons le droit à la mobilité pour tous». Cette mesure coûtera entre 6 et 7 millions d'euros «en année pleine» à l'Eurométropole.

Rappelons que depuis mars 2020, les transports publics sont gratuits au Luxembourg. Une mesure unique au monde à l'échelle d'un pays, qui inspire de nombreuses agglomérations.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gazeleau le 31.08.2021 17:38 Report dénoncer ce commentaire

    Plein d'aigris dans les commentaires. L'équation est pourtant la même à Strasbourg qu'au Luxembourg: La vente des tickets ne couvre finalement que quelques pourcents du coût d'exploitation. Le gain du transport en commun se voit sur la totalité de la ville, bien plus que de la simple mobilité. Particulièrement à Strasbourg, le tram généralisé dans toute la métropole a redessiné l'urbanisme, désenclavant des quartiers entiers.

  • Kévin-Benoît le 31.08.2021 23:35 Report dénoncer ce commentaire

    La gratuité pour les mineurs ? Bonne idée, mais ça fait longtemps que les mines sont fermées...

  • N°1... le 31.08.2021 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    "Le Luxembourg est allé plus loin", tu m'étonnes avec tous les impôts récupérés des frontaliers + évasions fiscales à l'échelle mondiale récupérées dans "la Place", c'est facile! Et puis questions usagés, ceux-ci sont toujours dans leurs SUV coincés dans les bouchons malgré la gratuité des transports...

Les derniers commentaires

  • George le 01.09.2021 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    inadmissible ! que chacun paye à sa juste valeur les services qu'il utilise ! encore une fois on fait payer les autres

  • Drgreen le 01.09.2021 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grave la délinquance juvénile est déjà au top à Strasbourg, maintenant tout les jeunes des quartiers pourront aller foutre le bordel gratos au centre et dans les rames de tram. ils ont voulu une mairie eelv qu'ils en payent le prix.

    • Hanz le 01.09.2021 14:48 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas possible d'être aussi c... vous sortez d'où?

  • inem le 01.09.2021 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi pas pour tous les mineurs du Grand Est...Ils en ont aussi droit car leurs parents paient aussi des impôts..au lieu de loger des"gens" à l'hôtel?et gratuitement, là , on sait faire

  • elle le 01.09.2021 07:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Logique lol ne faites pas d’études y’a du travail en traversant la rue ….

  • Kévin-Benoît le 31.08.2021 23:35 Report dénoncer ce commentaire

    La gratuité pour les mineurs ? Bonne idée, mais ça fait longtemps que les mines sont fermées...