Autoroutes françaises

19 janvier 2020 10:35; Act: 20.01.2020 09:18 Print

Un hélicoptère pour aider à chasser les sangliers

METZ – Les autorités de Moselle mobilisent des moyens aériens, dimanche, pour mieux lutter contre la prolifération de sangliers, dans une zone frontalière du Luxembourg.

storybild

Les sangliers font l'objet d'une surveillance par hélicoptère ce dimanche. (photo: AFP/Swen Pfoertner)

Sur ce sujet
Une faute?

Le département de la Moselle veut lutter contre les sangliers. Pour ce faire, une surveillance par hélicoptère a lieu ce dimanche au-dessus des autoroutes A31 et A4, indiquent nos confrères du Républicain Lorrain. L’idée est de localiser le plus précisément possible les animaux, grâce aux repérages aériens.

Les zones proches des autoroutes, depuis le nord de Metz jusqu’à la frontière luxembourgeoise, sont concernées par l’opération. Les autorités veulent éviter les collisions entre les sangliers et les véhicules. De plus, la prolifération de sangliers pose problème dans cet espace proche de la Belgique, où la peste porcine africaine a été détectée l’année dernière.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mimi le 19.01.2020 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que les chasseurs arrêtent de les nourrir en hiver et la sélection naturelle se fera !

  • colling le 19.01.2020 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi utiliser un hélicoptère qui pollue l'environnement. Bizarre là c'est toléré

  • Réaliste le 20.01.2020 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vue l élevage intensif par les chasseurs, réguler les sangliers à l hectare et refaire de la chasse une aventure et pas un bizness comme aujourd'hui.

Les derniers commentaires

  • Nico57 le 20.01.2020 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a inventé le cancer et trump pour sa

  • CQFD le 20.01.2020 10:39 Report dénoncer ce commentaire

    La ballade en hélico au frais des contribuables...

  • zoooo le 20.01.2020 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    bientôt il faudra aller au dans un parc animalier pour voir des sangliers...

  • Réaliste le 20.01.2020 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vue l élevage intensif par les chasseurs, réguler les sangliers à l hectare et refaire de la chasse une aventure et pas un bizness comme aujourd'hui.

    • Peter le 20.01.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

      les chasseurs n'élèvent rien du tout, c'est une fausse rumeur pour tenter de justifier leur "passion".

    • @Peter le 20.01.2020 13:08 Report dénoncer ce commentaire

      @Je suis pour la régulation et pas un féroce opposant à la chasse. Mais la maïs qui vient se répendre aux pieds des miradors toute l'année... ils arrivent pas là par magie

  • Citoyen 57 le 20.01.2020 09:01 Report dénoncer ce commentaire

    A Mimi. En 2017, 20 200 sangliers ont été abattus en Moselle. Croyez vous que quelques sacs de mais distribués par les chasseurs pour les attirér sont responsables de leur prolifération?Selection naturelle ? vous me faites rire .Ce genre d animal mange de tout et dans les forets ,les champs cultivés et meme les jardins des particuliers il trouve une nourriture abondante.

    • Frontalux le 20.01.2020 12:22 Report dénoncer ce commentaire

      Oui les chasseurs sont responsables. Peut-être plus maintenant parce que la reproduction leur a échappé mais les chasseurs d'il y a 20-30 ans (qui pour beaucoup chassent encore) les ont nourri pour les garder dans leurs territoires de chasse. Ce qui a fait exploser la reproduction. Les laies qui n'avaient qu'une portée par an sont passées à ... 3 portées par an... ils étaient contents, pouvaient flinguer à foison mais maintenant tout leur a échappé et ils viennent nous dire qu'ils ne sont pas le problème mais la solution. Je rigole. J'ai vu tout ça de près étant d'une famille de chasseurs...