En province de Luxembourg

31 octobre 2018 11:21; Act: 05.11.2018 17:08 Print

Un jeu morbide sur le web pousse un ado au suicide

BERTRIX - Un adolescent de 13 ans, originaire de Bertrix, en province de Luxembourg, est entre la vie et la mort après avoir relevé un challenge inquiétant sur Internet.

op Däitsch
Sur ce sujet

«Ice Bucket Challenge, «Necknomination», «Chiggy Challenge», «Blue Whale Challenge» et désormais «Momo Challenge». Du seau d'eau glacée aux défis morbides, en passant par d'autres jeux qui se développent très rapidement via les applications ou les réseaux sociaux, les adolescents ne manquent jamais l'opportunité de s'illustrer en bien ou en mal sur Internet, en se filmant avec leurs smartphones.

Le mardi 23 octobre, dans le commune belge de Bertrix, située à 70 km de la frontière luxembourgeoise, un garçon de 13 ans a voulu se donner la mort en participant à un défi morbide sur Internet, rapporte La Meuse Luxembourg, ce mercredi. Cet élève de secondaire à l'Institut Notre-Dame qualifié «de garçon sans problème croquant la vie à pleine dents», se trouve désormais dans le coma, dans un hôpital de Liège.

Ne pas hésiter à contacter Bee Secure

Une enquête est ouverte pour déterminer ce qui a poussé cet adolescent à vouloir se pendre au domicile de ses parents, mais tout porte à croire qu'il aurait voulu se filmer en direct sur Internet pour relever un défi. Les pistes du «Blue Whale Challenge» et du «Momo Challenge» sont avancées par le quotidien régional belge, qui rappelle la dangerosité de ces deux défis poussant les jeunes à se mutiler, notamment.

Contacté par L'essentiel ce mercredi, le parquet de Luxembourg a indiqué avoir conscience de ces phénomènes «présents sur tous les continents et dans les pays limitrophes», mais qu'aucune affaire de ce type n'avait encore été remarquée au Grand-Duché. Du côté de Bee Secure, qui tente de promouvoir un usage plus sûr d'Internet auprès des jeunes utilisateurs, il est conseillé de contacter la helpline au 8002 1234, au cas où vous seriez confrontés au fameux et terrifiant «Momo Challenge» qui se propage via l'application WhatsApp. «Il ne faut pas hésiter à en parler à ses parents et surtout bloquer rapidement ces numéros malveillants», nous a-t-on indiqué.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandro le 31.10.2018 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    A. Einstein avait prédit que :"Quand la technologie aura pris le dessus, nous n'aurons plus qu'une génération d'idiots." Pauvres enfants qui ne savent plus différencier entre monde réelle et monde vituel.

  • Generation Perdue le 31.10.2018 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle belle époque :) .... ou pas... A 13 ans, moi je construisais des cabanes dans les bois et vous?

  • Milo le 01.11.2018 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sandro, l'erreur que font les gens font c'est d'abstractiser internet. Jusqu'au preuve du contraire, internet n'est nullement un monde parallèle, rien n'est virtuel dans internet. La virtualisation se fait dans le cerveau. Internet reste un médium comme tant d'autres. Certains ont connu Netscape et ont vu internet basculer dans ce que c'est aujourd'hui; un médium d'abrutisation et un gouffre pour certains. Pourtant, c'est un aussi bel outil, tellement riche de bonnes choses si c'est utilisé à bon escient bien évidemment.

Les derniers commentaires

  • 1reiz3 le 01.11.2018 11:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A 13 ans, on foutait le feu au papier journal rempli d'excréments canin bien posé sur le paillasson du voisin et on sonnait en attendant de voir. Deja on trouvé ça tordu et dangereux.

  • frite2000 le 01.11.2018 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous avons le monde que nous meritons..

  • Milo le 01.11.2018 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sandro, l'erreur que font les gens font c'est d'abstractiser internet. Jusqu'au preuve du contraire, internet n'est nullement un monde parallèle, rien n'est virtuel dans internet. La virtualisation se fait dans le cerveau. Internet reste un médium comme tant d'autres. Certains ont connu Netscape et ont vu internet basculer dans ce que c'est aujourd'hui; un médium d'abrutisation et un gouffre pour certains. Pourtant, c'est un aussi bel outil, tellement riche de bonnes choses si c'est utilisé à bon escient bien évidemment.

  • Alain le 01.11.2018 09:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord avec vous ! pathétique ces nouvelles générations !!

  • DieselClaVIe le 01.11.2018 08:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tablettes, smartphone, instagram, Facebook, twitter, elle est belle la vie! Comment se creer des problèmes. Pour vivre heureux vivons cachés !