À Terville

13 janvier 2021 10:33; Act: 13.01.2021 11:45 Print

Un jeune de 20 ans défiguré par des tirs de fusil

TERVILLE - Un homme a eu la moitié du visage arraché par des tirs de fusil, le week-end dernier. Les auteurs présumés, deux jeunes de 17 ans, ont été placés en détention.

storybild

Le drame a eu lieu à Terville, dans un quartier résidentiel réputé tranquille.

Sur ce sujet
Une faute?

L'affaire est aussi dramatique qu'inhabituelle. Un jeune de 20 ans a été touché par des tirs de fusil au visage, dans la nuit de vendredi à samedi, sur un parking, à Terville, rapportent les médias lorrains. Défiguré avec la moitié du visage arraché, il aurait quasiment perdu la vue.

Des conséquences terribles, fruit d'un différend avec des adolescents. Deux jeunes de 17 ans auraient mal réagi après que la victime leur a demandé de ne pas roder autour de sa voiture. Une altercation avait en effet eu lieu plus tôt dans la soirée, au moment où l'homme était sorti fumer une cigarette lors d'une soirée entre amis. Échaudés, les jeunes seraient partis chercher une arme, attendant que la victime réapparaisse. Alors que ce dernier rentrait chez lui, un des jeunes lui aurait tiré dessus à bout pourtant.

Interpellés, les suspects ont été mis en examen pour tentative de meurtre avec préméditation. Eux plaident la thèse de l'accident, ayant indiqué aux enquêteurs que le coup était parti tout seul. Depuis samedi, les deux auteurs présumés dorment en prison.

(th/L'essentiel)