Festivités en Alsace

26 octobre 2021 15:51; Act: 26.10.2021 16:09 Print

Un marché de Noël «moins étouffant» à Strasbourg

La mairie de Strasbourg, dirigée par les élus écologistes, a levé le voile mardi sur l'édition 2021 de son marché de Noël, le plus célèbre de France.

storybild

Les chalets s’installeront sur quatre nouveaux sites: les places Kléber, du Château, du Corbeau et le square Louise-Weiss. (photo: AFP/Patrick Hertzog)

Sur ce sujet
Une faute?

Annulé en 2020 pour cause d'épidémie de Covid-19, le marché de Noël de Strasbourg, une tradition locale depuis 1570, reprend donc ses droits à partir du 26 novembre: plus de 300 chalets et 2 millions de visiteurs sont attendus pour cet évènement qui génère «250 millions d'euros de retombées économiques» pour le territoire.

Au cours d'une conférence de presse, la maire Jeanne Barseghian (EELV) a insisté sur l'enjeu de «réappropriation de l'évènement par les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois», alors que selon elle la population locale «ne se reconnaissait plus forcément» dans cette manifestation. Pour ce faire, la mairie a modifié l'organisation spatiale du marché de Noël, qui va investir de nouveaux lieux dans la ville, afin de permettre une manifestation «plus aérée, et plus agréable à vivre, moins étouffante».

Plusieurs «évènements participatifs» seront également organisés pour rendre cette édition «collective et festive», dont une chorale et une déambulation pour l'inauguration, ainsi que des spectacles à chaque week-end de l'Avent. La mairie prévoit enfin de mettre en place une «consultation citoyenne», afin de continuer à faire évoluer cet événement emblématique de la ville dans les prochaines années.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Linda le 26.10.2021 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jésus l'aurait Dit De tout façon nous sommes arrivés à un tel point, que nous avons peurs de nous déplacer dans des espaces en rapport avec les fêtes chrétiennes. Pourquoi disperser et repartir les chalets de Noël à différents endroits, si ce n'est uniquement au cas Si pour moins de blessés ou de morts, au cas OÙ......Donner ? alors qu'on nous a poussé indirectement vers l'individualisme. Noël, n'est plus le noël d'antan . Pour peu, bientôt plus de décorations dans les rues ....etc....et on oubliera même son nom .

  • Artémis le 27.10.2021 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    ça fait plaisir de savoir "cet évènement emblématique" de retour. La magie de Noël, c'est vraiment le marché de Strasbourg qui la représente! merci pour cet article!

  • Jésus l'aurait Dit le 26.10.2021 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    N'y allez pas, donnez de l'argent aux pauvres qui n'arrivent pas à se chauffer, ni à faire le plein à leur voiture.. il y en aura bientôt dans chaque rue, dans chaque immeuble..

Les derniers commentaires

  • Artémis le 27.10.2021 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    ça fait plaisir de savoir "cet évènement emblématique" de retour. La magie de Noël, c'est vraiment le marché de Strasbourg qui la représente! merci pour cet article!

  • Linda le 26.10.2021 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jésus l'aurait Dit De tout façon nous sommes arrivés à un tel point, que nous avons peurs de nous déplacer dans des espaces en rapport avec les fêtes chrétiennes. Pourquoi disperser et repartir les chalets de Noël à différents endroits, si ce n'est uniquement au cas Si pour moins de blessés ou de morts, au cas OÙ......Donner ? alors qu'on nous a poussé indirectement vers l'individualisme. Noël, n'est plus le noël d'antan . Pour peu, bientôt plus de décorations dans les rues ....etc....et on oubliera même son nom .

  • Jésus l'aurait Dit le 26.10.2021 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    N'y allez pas, donnez de l'argent aux pauvres qui n'arrivent pas à se chauffer, ni à faire le plein à leur voiture.. il y en aura bientôt dans chaque rue, dans chaque immeuble..

    • packtiech le 27.10.2021 06:58 Report dénoncer ce commentaire

      je n'y irais pas ils vont nous forcer de présenter le covidcheck et de porter un masque,non merci!