Souvenir intime

11 septembre 2021 11:45; Act: 11.09.2021 12:49 Print

Un «mardi noir» noté dans son petit journal à Arlon

NEW YORK/ARLON - Florence avait 18 ans le 11 septembre 2001. Pour «L'essentiel», elle raconte l'émotion immortalisée ce jour-là dans son journal intime.

storybild

Florence a, très vite, souhaité l'immortaliser sur papier. «Voici l'entrée de mon journal intime pour le mercredi 12 septembre, à 00h24», nous confie la trentenaire qui en partage un extrait. (photo: Florence Bertic)

Sur ce sujet
Une faute?

Elle était installée à l'ordinateur, avec «une petite télévision allumée juste au-dessus». Un début d'après-midi ordinaire pour une jeune fille de 18 ans, connectée au réseau IRC (Internet Relay Chat), l'une des premières messageries instantanées. Le soleil illumine Arlon avant l'enfer venu des États-Unis. «J'ai tout suivi en direct, raconte Florence Bertic à L'essentiel. On discutait tous en disant "oh! un avion a heurté une des Twin Towers", on ne savait pas si c'était un simple accident ou autre chose».

L'information circulait sur ce canal. «J'ai posté "un second avion vient de s'écraser dans les tours". Les gens trouvaient ça dingue». Mais ce souvenir, Florence a ensuite, très vite, souhaité l'immortaliser sur papier. «Voici l'entrée de mon journal intime pour le mercredi 12 septembre, à 00h24», nous confie la trentenaire, qui en partage un extrait. Morceau de vie et de sentiment d'une adolescente face à l'impensable en Mondiovision.

«Comme une Belgique sans frites et sans Atomium»

«Ils appellent ça le "mardi noir", ce qui s'est passé à New York ce 11 septembre 2001. Une véritable catastrophe, une page importante de l'histoire, c'est pour ça que je suis restée scotchée à la télévision toute la journée et une bonne partie de la nuit aussi», écrit-elle d'abord. «Ils annonçaient une déclaration de Bush à 2h30 soit 20h30 aux States donc je me suis dit, je dormirai un peu et me réveillerai pour ça. Je me suis réveillée à 3h30, j'ai vu la fin de la déclaration mais était-ce le direct ou une brève rediffusion? CNN c'est en général du live, mais bon...».

Un récit brut et naïf: «Toujours pas de riposte à ce jour, je pensais que ce serait plus direct... J'avais une interview le lendemain pour mon examen d'entrée, pas sérieux d'aller se coucher à cette heure mais c'était pas un jour comme les autres, ça non! L'Amérique, heurtée de plein fouet, ils verseront sans doute une larme en revoyant les Twin Towers dans des films, sur des livres, des puzzles, des cartes postales. Les pauvres, ça doit être comme une Belgique sans frites et sans Atomium, à peu de choses près».

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • momolux le 11.09.2021 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ok c est malheureux mais les génocides du Rwanda, les 3 millions de Ouïghours en mode esclavages, les famines du Yémen etc... Y en a toujours que pour les grandes puissances mais il y a des innocents massacrés ou esclaves partout. Bref bonne commémoration de ces 3000 innocents.

  • le moderateur le 13.09.2021 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous devrions pleurer les mort des bombes nucléaires qui ont lâcher a de pauvre civils

  • Hop la le 13.09.2021 10:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On fait tout un tralala pour Fort Alamo, le génocide des Indiens d’Amérique, et toutes les autres grandes causes ?? Cela suffit

Les derniers commentaires

  • Le Devin le 13.09.2021 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de personnes se souviendront de ce qu'elles faisaient ce jour-là. Le monde n'est pas prêt de changer et cela se reproduira certainement ailleurs sous une autre forme.

  • Hop la le 13.09.2021 10:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On fait tout un tralala pour Fort Alamo, le génocide des Indiens d’Amérique, et toutes les autres grandes causes ?? Cela suffit

  • BROWN le 13.09.2021 00:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Momolux

  • le moderateur le 13.09.2021 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous devrions pleurer les mort des bombes nucléaires qui ont lâcher a de pauvre civils

  • Ben-J le 12.09.2021 22:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les théories alternatives