À Mont-Saint-Martin

11 septembre 2018 10:09; Act: 11.09.2018 10:50 Print

Un match de foot arrêté pour cause de vandalisme

MONT-SAINT-MARTIN - Le match de Régional 3 entre Mont-Saint-Martin et l'ES Woippy a été arrêté à la pause. La camionnette des visiteurs a été saccagée.

Sur ce sujet

Comme lors de la saison passée, le match de championnat de Régional 3 entre Mont-Saint-Martin et l'ES Woippy n'est pas allé à son terme, dimanche dernier. La faute à des «supporters» qui ont installé un climat de peur aux abords du terrain et fortement endommagé la camionnette des joueurs mosellans. Devant ces événements extra-sportifs - alors que la rencontre sur le terrain se déroulait sans problème, contrairement à l'an passé - l'arbitre a préféré arrêter le match à la mi-temps.

Le président de l'ES Woippy, Mourad Mohadab, a indiqué au Républicain Lorrain que son équipe a été la cible d'insultes constantes, parfois à caractère raciste. «On nous a envoyé des briquets et des bouteilles dans le tunnel avant le match. Ensuite, il y a eu des jets de pierre sur la pelouse et des motos tournaient autour du terrain pour intimider nos supporters».

Les visiteurs ont demandé à l'arbitre d'arrêter la rencontre lorsqu'ils ont vu leur camionnette saccagée sur le parking du stade. Plusieurs vitres ont été brisées, un siège percé, des ballons volés et le contenu d'un extincteur pulvérisé à l'intérieur du véhicule. Les présidents des deux clubs ont décidé de porter plainte. Celui de l'ES Woippy a précisé qu'il ne souhaitait pas rejouer la rencontre, pas même sur terrain neutre ou à huis clos.

(pp/L'essentiel)