France/Luxembourg

09 novembre 2018 08:10; Act: 09.11.2018 08:48 Print

Un TER Lorraine victime d'actes de vandalisme

NANCY/LUXEMBOURG - Un train affrété par la SNCF a circulé avec un nombre de places réduit, vendredi matin, à cause d'actes de vandalisme.

storybild

La SNCF a condamné une partie du train. (photo: Twitter)

Sur ce sujet

Les personnes se rendant vendredi matin au Luxembourg par le train de 6h20 (depuis Nancy) ont eu moins de place que d'habitude. Un train de la SNCF a été victime d'actes de vandalisme, ce qui a obligé la compagnie à en condamner une partie et donc à réduire le nombre de places disponibles, a-t-elle indiqué. De plus, le train qui devait entrer à 7h51, en gare de Luxembourg, est arrivé avec une vingtaine de minutes de retard.

Concrètement, plusieurs vitres ont été brisées par des inconnus. Deux rames ont été vandalisées. L'une d'elles n'a pas circulé du tout, l'autre avec seulement deux voitures au lieu de trois.