Entre Arlon et Sterpenich

13 mai 2019 09:42; Act: 13.05.2019 11:14 Print

«Un vrai plaisir d'utiliser la voie de covoiturage»

ARLON/STERPENICH - Une semaine après l'ouverture de la voie de covoiturage sur l'autoroute E411, en direction de Luxembourg et de l'A6, les premiers utilisateurs semblent conquis.

storybild

La bande de covoiturage sur l'autoroute E411 en direction de Luxembourg commence à être utilisée par les navetteurs frontaliers.

Sur ce sujet
Une faute?

Rapidement empruntée à mauvais escient par des camions, la voie de covoiturage permettant aux navetteurs frontaliers de circuler sur l'autoroute E411 d'Arlon à Sterpenich semble, petit à petit, trouver son utilité avec des premiers utilisateurs qui ne manquent pas de partager leurs expériences. «C'est parti, on l'utilise», nous a indiqué, fier et heureux, Didier Tricot, ce lundi à 6h40, alors qu'il faisait route vers Luxembourg avec trois autres personnes dans son véhicule.

Très critiquée lors des sept mois de travaux qui ont pourri la vie des automobilistes qui se rendaient vers le Grand-Duché, depuis la Belgique, la voie de covoiturage est officiellement ouverte et accessible depuis début mai, à une vitesse de 50 km/h, si trois personnes se trouvent dans un même véhicule bloqué dans les embouteillages. «Le plaisir était là» et Didier, 52 ans, chargé d'affaires adjoint chez a+p Kieffer Omnitec, société basée à la Cloche d'or, ne s'en cache pas au téléphone. «Je pars tous les matins de Habay et prendre le train ou le bus ne me convient pas. J'ai donc décidé de tenter le covoiturage, il y a deux ans, avec quatre autres collègues de mon entreprise et nous sommes très heureux de l'ouverture de cette nouvelle voie».

«On ne reconnaît plus le trafic et on arrive trop tôt»

À en croire les premiers utilisateurs, «même si pour le moment il y a peu d'embouteillages en raison des fériés», reconnaît Didier, l'utilité de la bande de covoiturage se démontre déjà entre Weyler et Sterpenich juste après l'entrée sur l'E411 des automobilistes en provenance de Messancy et Aubange. «C'est bien entendu le jour et la nuit par rapport aux travaux qui nous poussaient à emprunter les routes des petits villages», poursuit Didier qui, en douze ans à la Cloche d'or, a vu la mobilité évoluer. «On ne reconnaît plus le trafic et on arrive désormais trop tôt au bureau. Covoiturer nous apporte un vrai confort de vie, car chacun ne roule qu'une fois sur quatre et sans véhicule à Luxembourg, nous utilisons une voiture de société ou les nouveaux vélos avec assistance électrique».

Alors que de très nombreuses applications sont lancées de part et d'autre de la frontière pour mieux organiser la mobilité, Didier nous a indiqué qu'il se contentait de «Messenger», «où nous avons créé un groupe avec mes quatre collègues». «Quand l'un d'entre nous est un peu en retard, ou retenu dans une réunion, il prévient les autres de la sorte et nous nous adaptons. Soit nous l'attendons, soit il part par ses propres moyens. C'était un peu stressant au début, mais je peux vous assurer qu'aujourd'hui, le calcul est vite fait et ce n'est que du bénéfice». Un bénéfice qui pourrait encore augmenter dès la Pentecôte lorsque le Luxembourg testera, également, la voie de covoiturage sur l'autoroute A6, juste après le poste-frontière de Sterpenich.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Odile le 13.05.2019 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    On trouve un seul mec qui co-voiture déjà depuis deux ans et on lui offre une voie spéciale pour lui, et on voudrait qu'il ne trouve pas le truc génial, waouh, super le témoignage!!

  • Réaliste. le 13.05.2019 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Solution idéale pour des co-voitureurs habitant pas trop loin les uns des autres, travaillant dans la même société avec des hoaires fixes identiques. Sinon, sur le long terme, ce n'est pas tenable.

  • Le prêche du converti le 13.05.2019 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Trop facile d'interroger des gars qui co-voiturent déjà depuis deux ans.

Les derniers commentaires

  • artemis le 15.05.2019 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai une question qui semblera stupide à certain mais qui me turlupine depuis un certain temps. Si au Luxembourg on prend la même initiative de créer cette vois, elle est à utiliser seulement si les deux autres voies sont saturées juste ? Je suis dans mon énorme voiture sur la voie de droite ça bouchonne devant je ne sais pas s’il y a un accident ou pas, bien élevé je me déplace à droite afin de favoriser le déplacement des premiers secours. A ma droite j’ai trois personnes pro covoiturage qui arrivent et qui claxonnent je fais quoi je zizag ? c’est moi ou quelque chose cloche.

  • Patrick Chirac le 15.05.2019 13:18 Report dénoncer ce commentaire

    Les deux voies normales ont ete retrecies pour creer la voie de covoiturage. Cela fait peur pour les motards qui roulent entre les voitures. Meme quand il n'y a personne sur la voie 3+, les motards sont obliges de se faufiler entre les voitures... quid de la dangerosite ....

  • La balance le 15.05.2019 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    Un vrai plaisir d'emprunter cette bande et de regarder la tête rageuse des types que l'on dépasse en sifflotant.

  • fronta le 14.05.2019 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    le budget dépensé pour cette bande aurait été plus judicieux de l'utiliser pour construire un parking en gare d'arlon et kleinbettigen afin d'inciter à prendre le train. Fluidité du trafic et réduction des émissions de CO2 garanties! CQFD.

  • frontalier le 14.05.2019 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l être humain et un insatisfait de la vie.