À Metz

13 janvier 2020 10:44; Act: 13.01.2020 11:39 Print

Une bagarre a provoqué le chaos au Buffalo Grill

METZ - Une violente rixe, avec usage de couteau et gaz lacrymogène, a opposé des clients de l'établissement situé à Metz Borny, samedi soir. Le restaurant a dû être évacué.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une scène d'une rare violence, presque surréaliste, qui s'est déroulée samedi soir, vers 20h30, dans le Buffalo Grill de Metz Borny, rue Jules Michelet. Un client âgé d'une quarantaine d'années et une dizaine de personnes attablées ont eu une vive altercation à l'intérieur de l'établissement, raconte Le Républicain Lorrain. Un jeune homme, qui faisait partie de la grande tablée, s'est saisi d'un couteau, tandis que le quadragénaire a sorti une bombe de gaz lacrymogène de sa poche et s'est mis à asperger les clients.

La confusion qui s'en est suivie n'a pas laissé d'autre alternative aux quelques 80 clients et à la dizaine de serveurs présents de se réfugier à l'extérieur, dans l'attente de l'arrivée des secours. Les belligérants avaient déserté les lieux lorsque la police est arrivée sur place. Personne n'a été blessé lors de l'incident, précise le quotidien régional. Les sapeurs-pompiers ont en particulier vérifié qu'aucun client n'avait été incommodé par du gaz lacrymogène.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • franchouillard le 13.01.2020 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    borny quoi, tout est dit

  • Michel le 13.01.2020 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Borny et lomgwy population de casos qui chechent des embrouillent a tout le monde. Il faut avoir peur de sortir.

  • J.Briggs le 13.01.2020 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La lacrymo, rien de tel pour se protéger d'une attaque, et pourtant interdite au Luxembourg. Je pense que le jeune homme poignardé à la gare aurait été content d'en avoir eu une pour dissuader les attaquants.

Les derniers commentaires

  • Bottcherjmarc@gmail.com le 13.01.2020 16:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    est comme d'habitude la police est arrivée quand tout le monde était parti comme ça ils ne risquent rien

  • J.Briggs le 13.01.2020 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La lacrymo, rien de tel pour se protéger d'une attaque, et pourtant interdite au Luxembourg. Je pense que le jeune homme poignardé à la gare aurait été content d'en avoir eu une pour dissuader les attaquants.

  • Michel le 13.01.2020 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Borny et lomgwy population de casos qui chechent des embrouillent a tout le monde. Il faut avoir peur de sortir.

  • seb le 13.01.2020 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment gagner un repas gratuit! Tu fou le bordel tout le monde sort et les protagonistes sont partie tranquille

  • franchouillard le 13.01.2020 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    borny quoi, tout est dit

    • Street King le 13.01.2020 13:46 Report dénoncer ce commentaire

      N'importe quoi...le petit fils à maman qui s'est fait briser le nez et la mâchoire avait plutôt l'air d'un bon garçon !!!

    • @Street Queen le 13.01.2020 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      Il a l'air d'un bon garçon.

    • @Street King le 13.01.2020 13:57 Report dénoncer ce commentaire

      Meilleur garçon que ceux qui l'on frappé avec un pavé...